Toutes les critiques de #Chef

Les critiques de Première

  1. Première
    par Hendy Bicaise

    Brimé dans sa créativité, Carl Casper démissionne d’un grand restaurant pour ouvrir son food truck. Au terme d’un premier acte entraînant, le cuistot prend donc la route et le film trois mauvaises directions : l’omniprésence des réseaux sociaux marque la ringardise de l’auteur, le road-movie sa fainéantise, et les retrouvailles père-fils son manque d’imagination. À la fin de "Chef", le héros regarde ému une vidéo concoctée par son enfant, sur le modèle « Une seconde par jour », soit une version express du récit écoulé qui paraît finalement plus digeste que le film lui-même.

Les critiques de la Presse

  1. San Francisco Chronicle
    par Mick LaSalle

    « Chef » est une cuisine authentique.

  2. Paris Match
    par Yannick Vely

    Tout le film est un mi-cuit au chocolat, fondant au coeur, croustillant sur les côtés. La dernière touche est sucrée, bien sûr, mais on sort de "Chef" le ventre plein et les papilles en feu.

  3. Toronto Star
    par Linda Barnard

    Favreau a rassemblé un casting fabuleux autour d’un road trip joyeux et d’une très belle bande originale.

  4. Washington Post
    par Michael O’Sullivan

    « Chef » n’a pas de fond mais cet univers culinaire nous laisse un goût sucré.

  5. Newark Star-Ledger
    par Stephen Whitty

    Si vous voulez une version cinématographique d’un brunch ou d’un cocktail dinatoire avec des tapas, « Chef » vous garde la table.

  6. Télérama
    par Aurélien Ferenczi

    Jon Favreau, manières bourrues, coeur gros comme ça, livre une tambouille qui ne paye pas de mine, mais qu'on recommandera aux palais curieux.

  7. Richard Roeper.com
    par Richard Roeper

    Un film coloré, esthétique et une bande originale contagieuse.

  8. Arizona Republic
    par Barbara VanDenburgh

    Ce film contient suffisamment de belles saveurs pour en faire un bon repas.

  9. Vulture
    par Ebiri Bilge

    Ce film ne vous scotchera pas mais il croit en lui-même et c’est tout ce qui importe à Favreau.

  10. StudioCiné Live
    par Laurent Djian

    (...) "Chef" est fade en bouche. Bref, c'est pas top Chef.

  11. Gala
    par Camille Choteau

    Le nouveau film de John Favreau nous laisse au final une sensation de lourdeur, à l'image des sandwichs que le héros concocte...

  12. Les Inrocks
    par Léo Soesanto

    Le film est industriel dans ses émotions de comédie dramatique et se perd en chemin. Veut-il glorifier la street food ou Twitter ? Le titre "#Chef" s’écrit d’ailleurs avec un hashtag, ce cache-misère contemporain. Favreau n’a lui-même guère d’idées, surtout quand il faut filmer la bouffe, avec les éternels inserts de mains expertes affairées à découper des légumes, de visages de cuistots extatiques devant le travail bien fait.

  13. Chicago Reader
    par Ben Sachs

    « Chef » est si médiocre et insipide qu’il n’inspire même pas de mépris.