DR

Les dessins animés du studio se permettent de temps quelques petits écarts et autres sous-entendus graveleux. La preuve en dix exemples.

S'il est bien un univers qu'on imagine le plus policé possible, c'est celui des dessins animés de Disney. Avec leurs productions ciblant le très grand public jusqu'aux plus jeunes enfants, difficile de se permettre la moindre incartade, y compris lorsque l'on touche à certains contes pourtant au départ remplis d'accès de violence et de doubles niveaux de lectures (Cendrillon, La petite sirène...).

Et pourtant, de temps à autres, une petite référence exclusivement réservée aux adultes arrive à se frayer un chemin jusqu'au montage final. Le site ScreenRant a relevé dix exemples de ces répliques à double sens et autres gags graphiques pas tout à fait grand public de la part de Dirty Disney. De la bouche de Madame Patate aux doubles sens du Génie, toutes les époques sont concernées, y compris les petits derniers que sont La reine des neiges et Vice-Versa. Éloignez les enfants avant de lancer la vidéo.