Date de sortie 8 octobre 2014
Réalisé par Sylvie Ohayon
Avec Doria Achour , Aure Atika , Marc Lavoine
Scénariste(s) Sylvie Verheyde, Sylvie Ohayon
Distributeur Pathé !
Année de production 2014
Pays de production FR
Genre Comédie dramatique

Synopsis

Dans les années 80, Stéphanie grandit à La Courneuve auprès d’une mère absente et d’un beau-père brutal. Très vite, elle décide de se sortir de son quotidien morose. Grâce à l’amour de sa grand-mère, à ses lectures, sa passion pour la danse et pour Jean-Jacques Goldman, elle se débat dans cette cité colorée où l’amitié est primordiale. Un jour, elle le sait, Stéphanie quittera la cité pour mener la vie dont elle a toujours rêvé. Le film raconte l'histoire de cet envol.Adaptation du roman éponyme de Sylvie Ohayon

Offres VOD de Papa Was Not A Rolling Stone

UniversCiné HD SD UniversCiné 2.99 € Louer 7.99  € Acheter
CANAL VOD SD HD CANAL VOD 3.99 € Louer 9.99  € Acheter
FilmoTV SD FilmoTV 2.99 € Louer 8.99  € Acheter

Toutes les séances de Papa Was Not A Rolling Stone

Photos de Papa Was Not A Rolling Stone

DR
DR
Pathé Distribution / The Film / Pathé / France 2 Cinéma
Pathé Distribution / The Film / Pathé / France 2 Cinéma / Orange Studio / Chaocorp Films
Pathé Distribution / The Film / Pathé / France 2 Cinéma / Orange Studio / Chaocorp Films
Pathé Distribution / The Film / Pathé / France 2 Cinéma / Orange Studio / Chaocorp Films
Pathé Distribution / The Film / Pathé / France 2 Cinéma / Orange Studio / Chaocorp Films
Pathé Distribution / The Film / Pathé / France 2 Cinéma / Orange Studio / Chaocorp Films
Pathé Distribution / The Film / Pathé / France 2 Cinéma / Orange Studio / Chaocorp Films
Pathé Distribution / The Film / Pathé / France 2 Cinéma / Orange Studio / Chaocorp Films
Pathé Distribution / The Film / Pathé / France 2 Cinéma / Orange Studio / Chaocorp Films
Pathé Distribution / The Film / Pathé / France 2 Cinéma / Orange Studio / Chaocorp Films
Pathé Distribution / The Film / Pathé / France 2 Cinéma / Orange Studio / Chaocorp Films
Pathé Distribution / The Film / Pathé / France 2 Cinéma / Orange Studio / Chaocorp Films
Pathé Distribution / The Film / Pathé / France 2 Cinéma / Orange Studio / Chaocorp Films
Pathé Distribution / The Film / Pathé / France 2 Cinéma / Orange Studio / Chaocorp Films
Pathé Distribution / The Film / Pathé / France 2 Cinéma / Orange Studio / Chaocorp Films
Pathé Distribution / The Film / Pathé / France 2 Cinéma / Orange Studio / Chaocorp Films
Pathé Distribution / The Film / Pathé / France 2 Cinéma / Orange Studio / Chaocorp Films
Pathé Distribution / The Film / Pathé / France 2 Cinéma / Orange Studio / Chaocorp Films

Papa Was Not A Rolling Stone

Papa Was Not A Rolling Stone

Papa Was Not A Rolling Stone

Papa Was Not A Rolling Stone

Papa Was Not A Rolling Stone

Papa Was Not A Rolling Stone

Papa Was Not A Rolling Stone

Papa Was Not A Rolling Stone

Papa Was Not A Rolling Stone

Papa Was Not A Rolling Stone

Papa Was Not A Rolling Stone

Papa Was Not A Rolling Stone

Papa Was Not A Rolling Stone

Papa Was Not A Rolling Stone

Papa Was Not A Rolling Stone

Papa Was Not A Rolling Stone

Papa Was Not A Rolling Stone

Papa Was Not A Rolling Stone

Papa Was Not A Rolling Stone

Papa Was Not A Rolling Stone

Casting de Papa Was Not A Rolling Stone

Doria Achour
Stéphanie
Aure Atika
Micheline

Critiques de Papa Was Not A Rolling Stone

  1. Première
    par Isabelle Danel

    Stéphanie, 16 ans, a grandi à La Courneuve entre une mère toquée et un beau-père violent. Elle se réfugie dans les livres, danse comme une déesse et voudrait s’envoler pour Paris. Transposé par son auteur avec l’aide de Sylvie Verheyde, le roman autobiographique de Sylvie Ohayon revisite les années 80 d’une gamine a priori mal barrée. Ce regard immersif donne une chronique colorée, drôle et nostalgique, avec jean taille haute et chansons de Jean-Jacques Goldman. Si dure soit-elle, la banlieue présentée ici sent encore bon l’amitié, la solidarité, le respect intercommunautaire – malgré quelques dérapages langagiers (trop?) vite oubliés – montrant à quel point la situation s’est enlisée depuis. Dommage que le film se perde dans des scènes convenues et qu’on ait du mal à croire aux adultes, à cette conseillère d’orientation bornée, à ce beau-père pathétique, à la prise de conscience finale de la mère, déphasée tout au long de l’histoire. Pour autant, le portrait de cette jeunesse, incarnée avec fougue par le duo Doria Achour-Soumayé Bocoum, dégage une belle énergie vitale. Un message d’espoir.