DR

L’actrice et réalisatrice aurait pu faire Vue sur Mer à condition d’accepter un rôle dans un blockbuster d’Universal.

The Hollywood Reporter revient sur les échecs consécutifs de Vue sur Mer, de et avec Angelina Jolie, et d’Our Brand is Crisis porté par Sandra Bullock au box-office américain. Le premier a rapporté seulement 320 627 dollars récoltés depuis dix jours malgré ses 10 millions de budget et le second a coûté près de 30 millions. En trois semaines, il en a récolté à peine 7.

"Ces flops signent-ils la fin des contrats ‘One for me, one for you ?’", se demande le site de référence à Hollywood. Il suppose que les studios ont accepté de financer ces longs-métrages qui tenaient à cœur aux deux artistes à condition qu’elles s’engagent sur un autre projet plus ‘bankable’. Sony aurait ainsi proposé le remake féminin d’Ocean’s Eleven à Sandra Bullock et Universal voudrait qu’en échange de Vue sur Mer, Angelina joue dans Wanted 2 ou dans un remake de La Fiancée de Frankenstein. Le premier est évoqué depuis plus de cinq ans, mais l’actrice semble peu intéressée à l’idée de reprendre le rôle de Fox face à James McAvoy. A tel point que Kristen Stewart a un temps été évoquée pour la remplacer. Bande-annonce de Wanted, sorti en 2008 :

La Fiancée de Frankenstein est un concept plus récent, qui fait partie d’Universal Monsters, le projet de reboot global que le studio veut consacrer à des monstres mythiques : La Momie, Dracula, Frankenstein etc. Le film d’horreur en question serait donc le remake du long-métrage de James Whale sorti en 1935 où Elsa Lanchester jouait la fiancée de la créature.

Angelina Jolie, qui répète régulièrement qu’elle veut davantage se consacrer au métier de réalisatrice et moins à celui d’actrice, a-t-elle véritablement signé ce type de contrat avec Universal ? Pour l’instant, le studio n’a rien annoncé officiellement. Vue sur Mer sortira le 9 décembre en France.