the rain
netflix

De l'avis général, cette saison 3 est bien plus réussie que la précédente et permet à la série danoise de boucler son histoire de manière acceptable.

L'Apocalypse scandinave se termine cette semaine sur Netflix. Depuis hier, la saison 3 de The Rain est en ligne. Alors après une saison 2 décriée, cette ultime saison a-t-elle relevé le niveau ? La fin de The Rain est-elle à la hauteur ? La critique est mitigée.

Pour le site américain UpRoxx, "The Rain se termine en déversant un déluge d’espoir (...) C’est étrange à quel point cette saison finale aurait pu sembler inopportune, mais le timing ne pourrait probablement pas être plus juste. La façon dont cette saison se déroule, par opposition à notre réalité actuelle, est une pure coïncidence, bien sûr, mais tout cela fonctionne comme une sorte de miroir à notre situation. Une grande partie de cela est due à une écriture habile, mais la série a également atteint un point où elle ne montre plus les effets physiques du virus (du moins, pas de la manière graphique qu'elle le faisait auparavant). Au lieu de cela, il y a un brassage de virus bêta - un qui peut conférer à certaines personnes des super pouvoirs (...) Cette saison apporte un certain nombre d'événements fantastiques. Et assez étrangement, le résultat donne le sentiment que cette saison 3 est une presque un spin-off".

Le site américain Den of a Geek parle, lui, d'un "adieu mitigé pour ce drame dystopique sous-estimé". Selon cette critique, "dès le premier épisode, il est clair qu'il y a eu quelques rectifications parmi les auteurs, depuis la saison dernière (...) La troisième saison ne trahit pas ce que le reste de The Rain a fait. Ayant été sous-estimé pendant une grande partie de son parcours, il est agréable d'imaginer de futurs bingers assis pour consommer les 16 épisodes de The Rain en un seul morceau".

Heaven of Horror constate que "cette troisième et dernière saison de The Rain compte six épisodes et je ne pense pas que la fin en surprendra beaucoup. Cette production danoise a toujours été très simple en ce sens que la plupart des rebondissements de l'intrigue étaient prévisibles à des kilomètres. Bien sûr, vous pouvez espérer qu'ils nous épargnerons l'évidence. Mais cela n'arrive tout simplement pas."

Le magazine français Télérama confirme que "l’ultime saison de The Rain regagne notre intérêt." La critique explique que cette saison 3 "ne se débarrasse pas tout à fait de certains aspects laborieux. Mais en pleine crise sanitaire et environnementale, cette fable post-apocalyptique retrouve la portée symbolique saisissante qui nous avait captivés à ses débuts."

Numérama finalement a beaucoup apprécié et applaudit une fin "à la fois triste et pleine d’espoir, (qui) permet de délivrer une œuvre complète, qui fait chavirer émotionnellement sans jamais nous déprimer gratuitement."