Films Saint Valentin Amazon Prime
Amazon Prime- Eurozoom- WHILE YOU WERE COMATOSE, LLC- Nicole Rivelli

Trois films singuliers qui dépoussièrent le genre de la rom-com à découvrir ou redécouvrir sur la plate- forme de streaming.

PALM SPRINGS de Max Barbakow (2021)

Tout commence comme une comédie de mariage classique. Jusqu’à ce que la caméra s’attarde sur un des invités : Nyles dont la chemise hawaïenne fait tâche au milieu des costards et robes de soirée et qui semble deviner par avance le moindre détail de tout ce qui s’y produit. Logique : coincé dans une boucle temporelle, Nyles a déjà vécu cette cérémonie un nombre incalculable de fois. Tel est le point de départ de cette irrésistible rom com’ où Nyles va être rejoint dans cette faille spatio- temporelle par la sœur de la mariée, qu’il a pourtant tenté de prévenir du danger. Comment envisager de vivre à deux quand on sait que chaque journée sera en tout point semblable à la précédente ? La force de Palm Springs est de ne jamais sacrifier l’émotion mélancolique au rire car ses personnages priment toujours sur le concept. Un duo sublimé par l’alchimie dingue unissant Andy Samberg et Cristin Milioti.

THE SPECTACULAR NOW de James Ponsoldt (2014)

Ecrit par le duo à qui l’on doit l’irrésistible 500 jours (ensemble) à partir d’un roman de Tim Tharp, The Spectacular now met en scène l'histoire d'amour entre deux personnages que tout semble opposer : un ado brillant, drôle, charmant et très porté sur la boisson depuis qu'il s'est fait larguer et une jeune lycéenne aussi timide qu'il semble extraverti. En le lisant, James Ponsoldt y a retrouvé la puissance de La Dernière séance de Peter Bogdanovich ou La Fièvre dans le sang d’Elia Kazan, cette façon de raconter les amours adolescents avec une empathie enveloppante. Et en le portant à l’écran, il fait planer avec délicatesse un subtil vent de mélancolie sur le terrain des premiers emballements du coeur et des premières trahisons. Une atmosphère enveloppante qui vous envahit aussi grâce à la justesse du duo Miles Teller- Shailene Woodley.

THE BIG SICK de Michael Showalter (2017)

L’art d’être tout à la fois drôle, déchirant et si joliment romantique. En racontant leur love story chaotique à souhait, Emily Vance Gordon et Kumail Nanijani transcendent avec talent leur histoire personnelle bien agitée entre la maladie mystérieuse de la première et la volonté des parents du second de marier leur fils à une Pakistanaise. La toujours génialissime Zoe Kazan et l’épatant Kumail Nanijani dans son propre rôle vous font passer par tous les états, avec une légèreté et une subtilité qui rendent cette pépite bien trop méconnue en France absolument indispensable.