Titre original The Other Man
Date de sortie 27 mai 2009
Réalisé par Richard Eyre
Avec Liam Neeson , Laura Linney , Antonio Banderas
Scénariste(s) Richard Eyre, Charles Wood
Distributeur Pretty Pictures
Année de production 2009
Pays de production GB
Producteurs Richard Eyre
Genre Comédie dramatique

Synopsis

Peter découvre que sa femme, Lisa, a reçu sur son téléphone et ordinateur portable des messages d'un homme dont il n'a jamais soupçonné l'existence. N'écoutant pas les conseils de sa fille, Peter, blessé, plein de jalousie et de ressentiment, s'envole pour Milan à la recherche du mystérieux Ralph afin de découvrir la vérité sur l'autre homme de la vie de son épouse.D'après la nouvelle L'autre issue du recueil Amours en fuite de Bernhard Schlink.

Offres VOD de The Other Man

Pas d'offres actuellement.

Photos de The Other Man

DR
PRODUCTION / PRETTY PICTURES
PRODUCTION / PRETTY PICTURES
PRODUCTION / PRETTY PICTURES
PRODUCTION / PRETTY PICTURES
PRODUCTION / PRETTY PICTURES
PRODUCTION / PRETTY PICTURES
PRODUCTION / PRETTY PICTURES
PRODUCTION / PRETTY PICTURES
PRODUCTION / PRETTY PICTURES
PRODUCTION / PRETTY PICTURES
PRODUCTION / PRETTY PICTURES
PRODUCTION / PRETTY PICTURES

The Other Man

THE OTHER MAN (2008)

THE OTHER MAN (2008)

THE OTHER MAN (2008)

THE OTHER MAN (2008)

THE OTHER MAN (2008)

THE OTHER MAN (2008)

THE OTHER MAN (2008)

THE OTHER MAN (2008)

THE OTHER MAN (2008)

THE OTHER MAN (2008)

THE OTHER MAN (2008)

THE OTHER MAN (2008)

Critiques de The Other Man

  1. Première
    par Gael Golhen

    Ce qui aurait pu être un beau mélo hollywoodien – l’aventure intérieure d’un homme ravagé par le soupçon et la tristesse – se transforme en série Z par la grâce de la seule réalisation. Comment croire que Richard Eyre, qui avait raconté avec finesse
    sa Chronique d’un scandale, rate à ce point The Other Man ? Scènes de boulevard désastreuses (les parties d’échecs), grandiloquence catastrophique et narration volontairement opaque (avec flash-back et mystère à gogo), The Other Man est un joyeux nanar porté par un casting ad hoc : Antonio Banderas poursuit avec ardeur sa carrière de Julio Iglesias cinématographique, et Liam Neeson, acteur jadis impeccable, aligne désormais les séries B (l’excellent Taken) avec un talent métronomique et marmoréen. Dans le genre, c’est une splendeur.