Titre original My Sunny Maad
Date de sortie 27 avril 2022
Durée 85 mn
Réalisé par Michaela Pavlátová
Avec Eliska Balzerová , Hynek Čermák , Miroslav Krobot
Scénariste(s) Ivan Arsenyev, Yaël Lévy
Année de production 2021
Pays de production République tchèque, SLOVAQUIE, France
Genre Film d'animation
Couleur Couleur

Synopsis

Kaboul, Afghanistan. Herra est une jeune femme d'origine tchèque qui, par amour, décide de tout quitter pour suivre celui qui deviendra son mari, Nazir. Elle devient alors la témoin et l'actrice des bouleversements que sa nouvelle famille afghane vit au quotidien. En prêtant son regard de femme européenne, sur fond de différences culturelles et générationnelles, elle voit, dans le même temps son quotidien ébranlé par l'arrivée de Maad, un orphelin peu ordinaire qui deviendra son fils...

Offres VOD de Ma famille afghane

Pas d'offres actuellement.

Toutes les séances de Ma famille afghane

Critiques de Ma famille afghane

  1. Première
    par Thierry Chèze

    Le sujet est aussi essentiel que complexe à embrasser. Comment parler de la condition de la femme en Afghanistan sans enfoncer des portes ouvertes ou verser dans le pur registre émotionnel ? Michaela Pavlátová fait un sort à tous ces obstacles, avec un film (son premier long) à l’animation élégante - empreinte d’une douceur qui contraste idéalement avec la violence des situations - et au scénario d’une richesse d’autant plus frappante que tout tient en seulement 80 minutes. L’adaptation d’un livre de Petra Procházková qui y racontait sa propre expérience. L’action débute en 2001. Nara, une jeune Tchèque décide par amour de tout quitter pour suivre celui qui deviendra son mari et s’installer à Kaboul. Un changement de vie radical qui la met aux premières loges de l’enfer angoissant, constituant le quotidien de ce pays. Sauf que comme l’indique son titre, ce film ne se construit pas sur son seul point de vue mais sur ceux de l’ensemble des membres de cette famille, dans laquelle elle va peu à peu trouver sa place. Des personnages écrits tout en nuances, contradictions voire ambiguïtés, loin de tout manichéisme. Michaela Pavlátová ne se place jamais en juge ou procureur. Elle épouse au plus près les situations vécues par ses personnages, n’hésitant pas ainsi à glisser des moments de légèreté dans cette ambiance oppressante, échappatoires indispensables pour ne pas sombrer. Tendu jusqu’à sa dernière image, Ma famille afghane parle à tous les publics sans jamais que cette pédagogie ne vienne rien simplifier ou abimer. La nuance est cœur de cette anti- démonstration de force.

Dernières News sur Ma famille afghane

La bande-annonce bouleversante de Ma famille Afghane

Le film d’animation de Michaela Pavlátová sera à voir en salle dès le 27 avril.