Titre original Monster Trucks
Date de sortie 21 décembre 2016
Durée 122 mn
Réalisé par Chris Wedge
Avec Lucas Till , Jane Levy , Holt McCallany
Scénariste(s) Derek Connolly
Distributeur Paramount Pictures france
Année de production 2015
Pays de production États-Unis
Genre Film fantastique
D’après l’œuvre de Matthew Robinson

Synopsis

Monster Cars nous embarque pour vivre l'incroyable aventure d'un garçon ordinaire, Tripp (Lucas Till), se liant d'amitié pour un adorable monstre, Critch.

Pour échapper à la vie trop tranquille de sa ville natale, Tripp, un lycéen, construit une "Monster Car", 4x4 surpuissant et surdimensionné, à partir de pièces détachées trouvées dans une casse. A la suite d’un accident près d’​​un site de forage pétrolier, il découvre une créature étrange et souterraine qui a le goût et un talent certain pour la vitesse. Tripp a peut-être trouvé le moyen de sortir de la ville et gagné un ami très improbable.

Offres VOD de Monster Cars

CANAL VOD HD SD CANAL VOD 2.99 € Louer 9.99  € Acheter
Orange HD SD Orange 2.99 € Louer 9.99  € Acheter

Toutes les séances de Monster Cars

Dernières News sur Monster Cars

Le guide des sorties de la semaine

Assassin’s Creed, Paterson, Monster Cars : les films au cinéma cette semaine

Monster Cars : Une pieuvre bleue est la star de la nouvelle bande-annonce

Creech est la véritable attraction du film familial de Chris Wedge (L’Âge de glace).

Photos de Monster Cars

DR

Critiques de Monster Cars

  1. Première
    par Gael Golhen

    D’horribles capitalistes ruinent une réserve écologique pour faire des profits et extraire du pétrole. Sans le savoir, ils vont délivrer des animaux étranges qui ressemblent à des pieuvres géantes, se nourrissent d’essence, et vont s’amuser à conduire des 4X4. Commencent une aventure échevelée pour un ado qui rêve de big trucks et de filles mais va se retrouver avec un poulpe sous son capot et des tentacules qui sortent de ses portières… Si vous avez plus de 9 ans, vous avez sans doute mieux à faire (regarder Transformers ou La dernière séance de Bogdanovitch ? Des courses de Noël ? Une heure de natation ? Autre chose quoi…). Mais, vous pourrez tout de même apprécier les quelques idées de mise en scène de Chris Wedge qui réussit à transformer un scénario enfantin (euphémisme) et signe un film, contrairement à ce qu’on a pu lire ici ou là, tout à fait regardable. On est loin de Mac et moi (mais loin de Transformers aussi). Bref, si jamais vous êtes obligés d’accompagner un fils, une fille ou un petit frère au cinéma… pas de panique.