Date de sortie 9 novembre 2016
Durée 85 mn
Réalisé par Julie Bertuccelli
Année de production 2016
Pays de production France
Genre Film documentaire
Couleur Couleur

Synopsis

A bientôt 30 ans, Hélène a toujours l’air d’une adolescente. Elle est l'auteure de textes puissants à l’humour corrosif. Elle fait partie, comme elle le dit elle-même, d’un «lot mal calibré, ne rentrant nulle part». Visionnaire, sa poésie télépathe nous parle de son monde et du nôtre. Elle accompagne un metteur en scène qui adapte son œuvre au théâtre, elle dialogue avec un mathématicien... Pourtant Hélène ne peut pas parler ni tenir un stylo, elle n’a jamais appris à lire ni à écrire. C’est à ses 20 ans que sa mère découvre qu'elle peut communiquer en agençant des lettres plastifiées sur une feuille de papier. Un des nombreux mystères de celle qui se surnomme Babouillec...

Offres VOD de Dernières Nouvelles du cosmos

ARTE Boutique HD ARTE Boutique 4.99 € Louer 13.99  € Acheter
FilmoTV HD FilmoTV 2.99 € Louer 11.99  € Acheter
UniversCiné HD SD UniversCiné 2.99 € Louer 9.99  € Acheter
Cinemasalademande HD SD Cinemasalademande 3.99 € Louer
Orange SD HD Orange 2.99 € Louer 5.99  € Acheter
CANAL VOD SD HD CANAL VOD 3.99 € Louer 9.99  € Acheter
VIVA HD VIVA 2.99 € Louer 7.99  € Acheter

Toutes les séances de Dernières Nouvelles du cosmos

Photos de Dernières Nouvelles du cosmos

Critiques de Dernières Nouvelles du cosmos

  1. Première
    par Christophe Narbonne

    La forme de ce documentaire tourné avec une caméra HD familiale n’est pas sa force. Pour Julie Bertuccelli, il s’agit avant tout de capter au quotidien et au plus près l’extraordinaire énergie qui habite Hélène, poétesse autiste et vrai personnage de cinéma. Émotive, hyperexpressive, féminine, cette jeune trentenaire a la particularité de ne pouvoir s’exprimer qu’à travers l’utilisation de lettres découpées qu’elle agence, façon Scrabble. Avec l’aide de sa mère, admirable de dévouement et d’intelligence, elle est ainsi parvenue à bâtir une œuvre singulière, entre prose, théâtre et mathématiques, qui a inspiré un spectacle dont on suit la genèse en parallèle. Devant cette personnalité explosive, en conflit permanent avec une intériorité très forte qu’elle n’arrive pas à exprimer par les mots, le spectateur est placé à la fois dans une position de voyeur et dans celle de témoin d’un miracle permanent. Troublant et fascinant. Christophe Narbonne