Les Animaux fantastiques 3 : 5 choses à retenir du trailer des Secrets de Dumbledore
Warner Bros

"Si on tend bien l'oreille... le passé nous murmure des choses."

La bande-annonce des Secrets de Dumbledore vient de tomber, et les nostalgiques de Harry Potter peuvent y retrouver avec plaisir l'univers de Poudlard. Mais aussi de nouveaux éléments, cette suite étant censée relier les deux histoires du "Wizarding World" de J.K. Rowling : Les Animaux fantastiques et Harry Potter. Voici quelques arrêts sur images, théories et réflexions sur cette suite en attendant sa sortie au cinéma, le 13 avril prochain. Attention, cet article est réservé aux lecteurs qui ont vu tous les épisodes de la saga, certaines questions se basant sur des éléments des intrigues des précédents films, notamment ce qui était révélé à la fin des Crimes de Grindelwald (2018).


5 questions sur la fin des Animaux fantastiques 2

 

Les secrets de(s) Dumbledore ?
Et si le sous-titre "Les Secrets de Dumbledore" ne désignait pas seulement ceux d'Albus, mais aussi ceux d'Aberforth et d'Aurelius ? Le directeur de Poudlard est évidemment au coeur de ce trailer : il ouvre la vidéo, sous les traits de Michael Gambon, comme dans les derniers films Harry Potter, puis on le revoit joué par Jude Law tout au long de la vidéo, tentant d'arrêter Gellert Grindelwald, à présent incarné par Mads Mikkelsen. Il est tour à tour inquiet (comment va-t-il briser le serment de sang fait avec Grindelwald dans sa jeunesse, matérialisé par un bijou ?) et joyeux, offrant par exemple avec humour "trois points à Poufsouffle" (une bonne blague après tous ces films à gâter les élèves de Gryffondor !). On comprend qu'il aura besoin de l'aide de son frère Aberforth (à présent joué par Richard Coyle, qui succède à Ciaran Hinds dans le rôle) pour stopper son adversaire : ils parlent carrément de sauver le monde. On revoit aussi un autre personnage de sa famille : Aurelius Dumbledore, qu'on a découvert sous le nom de Credence (Croyance) avant la grande révélation des Crimes de Grindelwald. S'il est peu présent dans la vidéo, celui-ci semble pourtant avoir de plus en plus de puissance, et il va directement affronter Albus. Son nouveau look très sombre rappelle d'ailleurs un peu celui de Severus Rogue, un autre personnage particulièrement tourmenté de la saga Harry Potter.

Les Animaux fantastiques 3 : Les secrets de(s) Dumbledore ?
Warner Bros

 

Une histoire de famille(s) (de frères, surtout ?)
Après ce twist, on se doutait que la suite mettrait en avant les frères Dumbledore (notez que leur soeur Ariana devrait elle aussi être au coeur du film, étant donné le peu de choses qu'on sait d'elle depuis Les Reliques de la Mort), mais ici, il y a aussi deux autres frangins importants : Norbert et Thésée Dragonneau, interprétés respectivement par Eddie Redmayne et Callum Turner. Déjà présent dans le film précédent, celui-ci semble prendre davantage de place, puisqu'il présente certains personnage à bord d'un train ("un sorcier descendant d'une famille très ancienne, une enseignante..."), et accompagne le magizoologiste à Poudlard. Il est aussi à ses côtés quand celui-ci tente d'échapper à des sortes de crabes. L'occasion de montrer une nouvelle fois leur rivalité.
Cette thématique était déjà un peu abordée dans Harry Potter, par exemple via la famille nombreuse de Ron, mais elle ne concernait pas directement le héros orphelin. La thématique de la fratrie a l'air bien plus développée par J.K. Rowling et Steve Kloves ici.

A propos du héros initial et de son amour des animaux fantastiques, qui a donné son titre à la trilogie, on voit pour l'instant peu de créatures magiques : un aigle, une espèce de ptérodactyle (ou serait-ce l'une des formes du Phénix ?) et ce qui ressemble à une queue de scorpion géant, ainsi que le fidèle Botruc, qui accompagne Norbert dans ses aventures. Aucun doute que d'autres animaux fantastiques seront teasés par la suite, mais pour l'instant, ils semblent très secondaires.

Les Animaux fantastiques 3 : Ce sera une histoire de famille(s) (de frères, surtout)
Warner Bros

 

Jacob, le Moldu digne de confiance, est en danger
Depuis le premier volet des Animaux fantastiques, sorti au cinéma en 2016, Jacob prend de plus en plus de place à l'écran. Le Moldu joué par Dan Fogler (à l'époque appelés No-Majs) est en couple avec Queenie (Alison Sudol), mais il ne peut plus vivre comme un paisible boulanger, embarqué dans le sauvetage du monde par Norbert et ses amis sorciers. Découvrant Poudlard, on le voit ici en possession d'une baguette magique, ce qui est certainement l'élément le plus intrigant de cette bande-annonce : pourquoi Albus Dumbledore lui fait-il un tel cadeau ? Et pourquoi ne lui donne-t-il pas directement ? Comment va-t-il pouvoir l'utiliser s'il n'est pas un sorcier ? Dumbledore a souvent fait ce genre de stratagèmes dans Harry Potter, et l'on comprendra certainement le pourquoi du comment une fois devant le grand écran. En tout cas, Jacob court visiblement un grand danger. Son couple avec Queenie semble particulièrement instable, et les propos de Grindelwald à la fin de la vidéo menacent tous les Moldus...

Les Animaux Fantastiques 3 : Jacob, un Moldu digne de confiance... mais en danger !
Warner Bros

 

De nouveaux lieux magiques
Si l'école de Poudlard est bien présente dans ce montage, avec sa Grande Salle et sa Salle sur demande (appelée ici "la salle qu'on a demandée"), on voit aussi quelques lieux inédits. Notamment un décor extérieur avec des marches évoquant la Grande Muraille de Chine. Si c'est bien de cet endroit (par ailleurs l'une des Merveilles du Monde) dont il s'agit, il sera certainement intéressant de découvrir une autre culture magique, et cela laisse aussi entendre que la menace de Grindelwald pèse sur le monde entier, pas seulement sur l'Europe (au coeur du deuxième film) ou les Etats-Unis (Les Animaux fantastiques se déroulait à New York). Les montagnes semblent être les mêmes qu'à la fin des Crimes de Grindelwald, où Croyance découvrait sa véritable identité, et le décor rempli de bestioles à pinces est inconnu. Enfin, le train où Thésée présente ses collaborateurs est-il le Poudlard Express ? Si oui, ses intérieurs ont bien changé entre celle histoire et celle de Harry Potter !

Les Animaux Fantastiques : De nouveaux lieux magiques
Warner Bros

 

Et bien sûr, un nouvel interprète de Gellert Grindelwald
Mads Mikkelsen arrive à la place de Johnny Depp dans cette suite, la star ayant été virée du projet par la Warner Bros suite aux accusations de violences conjugales portées contre lui par son ex-femme, Amber Heard. Le nouvel interprète de Grindelwald était évidemment attendu par les Potterheads, et il est bien présent dès la première bande-annonce du film. On le voit d'abord jeter un sort à quelqu'un (lui retirer ses souvenirs ? Attaquer son esprit ?) pendant qu'Albus explique que "le monde que nous connaissons s'effondre. Grindelwald le décime avec haine."). Puis il se montre particulièrement sans scrupules, en annonçant que "notre guerre contre les moldus commence... aujourd'hui".

On ne sait pas encore comment sera justifié le changement de comédien dans l'histoire, mais cela ne devrait pas être trop difficile dans cet univers magique. Surtout que le personnage avait au départ l'apparence d'un autre acteur, Colin Farrell (le visage de Depp était d'ailleurs le twist du premier opus, le studio ayant fait une grosse surprise au public en castant la star de Pirates des Caraïbes). Une seule chose est claire, ici : le personnage de Grindelwald poursuit le même dessein que dans le film précédent. Il veut diviser les sorciers, les terroriser pour mieux régner sur le monde. Le ton de cette suite devrait donc être toujours aussi sombre et sérieux, et les sujets politiques abordés dans les deux premiers volets des Animaux fantastiques continueront d'être développés.

Les Animaux Fantastiques : Et bien sûr, un nouveau Grindelwald
Warner Bros

A lire aussi sur Première