DR

5 films sont milliardaires au box-office mondial 2015.

Rentrak a publié un bilan provisoire du box-office 2015. Si les chiffres restent à confirmer dans les jours qui viennent, le site spécialisé dans ce domaine a calculé cette semaine que plus de 38 milliards de dollars avaient été récoltés l’an dernier dans le monde, dont plus de 11 aux Etats-Unis et 6 en Chine. Des records impressionnants qui demandent de s’y arrêter en détail.

Voir tous les tops/flops de 2015

5 blockbusters milliardaires sur la planète : du jamais vu !
Commençons par le top 5 du box-office mondial de 2015, qui parle de lui-même.
1. Jurassic World a rapporté 1,669 milliard de dollars dans le monde
2. Star Wars : Le Réveil de la Force a rapporté 1,536 milliard de dollars (pour l’instant)
3. Fast and Furious 7 a rapporté 1,515 milliard de dollars
4. Avengers : L’Ere d’Ultron a rapporté 1,405 milliard de dollars
5. Les Minions a rapporté 1,157 milliard de dollars

Disney et Universal se partagent les plus gros succès de l’année, et c’est la première fois dans l’histoire du box-office que cinq longs-métrages sortis la même année sont milliardaires. Le précédent record était de quatre films en 2012 : Avengers, Skyfall, The Dark Knight Rises et le premier volet du Hobbit (les scores de ce dernier étaient comptabilisés en 2012, comme il était sorti en décembre, mais il a surtout marché en janvier 2013). Parmi les 5 gros cartons de 2015, quatre sont entrés dans le top 10 de tous les temps. Jurassic World est pour l’instant dans le trio de tête, derrière Titanic (2,1 milliards de dollars) et Avatar (2,7), mais il risque d’être bientôt battu par Star Wars 7.

On peut noter aussi les belles performances de Vice Versa, l’avant-dernier Pixar (864 millions), de Mission : Impossible 5, qui frôle les 700 millions, de Seul sur Mars, le plus gros carton de Ridley Scott avec près de 600 million ou encore de Cinquante Nuances de Grey, qui a amassé 570 millions de billets verts en début d’année.
Le bémol ? Ces succès sont rarement des productions originales. On retrouve surtout dans le top des suites de films à succès ou des adaptations de best-sellers.

11 milliards de dollars amassés aux USA : record battu !
C’est la première fois que le box-office américain récolte autant d’argent (en 2013, la barre des 11 milliards de dollars avait failli être franchie). Les cartons en tête du classement américain cette année sont les mêmes que ceux du box-office mondial à quelques détails près : Star Wars 7 a déjà doublé Jurassic World (750 millions de dollars amassés là-bas pour l’instant contre 652 pour le blockbuster de Colin Trevorrow), Vice Versa a mieux marché que Les Minions (356 millions vs. 336) et Pitch Perfect 2 est 12e du top avec 184 millions de dollars de recettes. Plus généralement, 27 longs-métrages ont franchi la barre des 100 millions au box-office américain cette année, contre 35 en 2013 et 33 en 2014, mais les premiers succès sont tellement hauts qu’ils "portent" le reste. Par comparaison, les films en tête du top américain les deux années précédentes étaient Hunger Games 2 avec 424 millions de dollars, puis American Sniper avec 350 millions.

La Chine double ses recettes
Les records les plus fous de 2015 ont été enregistrés en Chine. Début décembre, l’administration du pays établissait un premier rapport se félicitant des 40 milliards de yuans (environ 6,3 milliards de dollars) récoltés là-bas, soit 48% de hausse par rapport à la même période l’année précédente. Six productions locales sont en tête du top 10 (Monster Hunt, Lost in Hong Kong, Goodbye Mister Lover…), ainsi que quatre blockbusters américains (Fast and Furious 7, Avengers 2, Jurassic World et Mission : Impossible 5). Le pays s’ouvre en effet de plus en plus aux marchés étrangers, le quota étant passé d’une vingtaine de productions à 34. Mais même avec cette diffusion plus large, ce système bloque ou décale certaines sorties. Le quota de films étrangers pouvant être diffusés en Chine était par exemple déjà rempli en novembre, ce qui fait que Star Wars 7 sortira seulement dans quelques jours là-bas, afin d’être compté en 2016.

Si le box-office local continue de grimper de manière aussi exponentielle, il pourrait battre les recettes américaines dès 2017, analyse Rentrak.

Plus de détails sur le box-office chinois ici

Et en France ?
Chez nous, la fréquentation a un peu baissé en 2015 (-1,4% par rapport à 2014). Le CNC a calculé que 206 millions de tickets avaient été vendus l’an dernier. 45 films ont passé le million et le top 10 est rempli de gros succès (Star Wars 7 est en tête avec déjà plus de 8 millions de tickets écoulés, Les Minions suit à 6,4 millions, Jurassic World atteint 5 millions…), mais peu de films français tirent leur épingle du jeu. Seules deux comédies figurent au sein de ce top : Les Nouvelles Aventures d’Aladin (7e avec 4,4 millions de spectateurs) et Les Profs 2 (10e avec 3,4), portées par Kev Adams.  Globalement, les entrées enregistrées par des productions françaises représentent 35,2% du score général de l’année, contre 44,4% en 2014, qui avait cumulé les succès : 12,3 millions de spectateurs pour Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu ? et 5 pour Supercondriaque et Lucy.

Depuis quelques semaines, Le Réveil de la Force booste considérablement les entrées. Décembre a été le mois ayant enregistré le plus de fréquentation depuis… 35 ans. 2016 démarre donc sur des chapeaux de roues. 

Plus d’infos sur le top 15 du box-office français 2015 ici 

A lire aussi sur Première

Batman et Superman au box-office

En tout, les deux super-héros cumulent 13 films et plus de 5 milliards de dollars de recettes.