Nom de naissance Miguel Picazo
Profession(s) Interprète
Avis

Biographie

Son premier long métrage, La tía Tula (1964), d'après Unamuno, est acclamé comme une des meilleures réussites du nuevo cine pour la précision dans la description de l'atmosphère provinciale et l'intensité de l'interprétation (Aurora Bautista). Cette dernière qualité se retrouve dans Oscuros sueños de agosto (1967), mais l'auteur doit ensuite se replier sur des adaptations littéraires pour la télévision. El hombre que supo amar (1976), une biographie de saint Jean de Dieu, Los claros motivos del deseo (1977) et Extramuros (1985), ses films suivants, déçoivent.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
1996 Tesis Acteur le professeur Figueroa
1963 la tante Tula Réalisateur -

Stars associées