Titre original Battle For Haditha
Date de sortie 30 janvier 2008
Réalisé par Nick BROOMFIELD
Avec Yasmine Hanani , Andrew McLaren , Matthew Knoll
Scénariste(s) Nick BROOMFIELD, Marc Hoeferlin, Anna Telford
Distributeur Surreal Films
Année de production 2008
Pays de production britannique
Genre Film de guerre

Synopsis

Irak, novembre 2005 : un convoi de marines est pris pour cible dans un attentat à Haditha. En représailles, les soldats attaquent brutalement les habitants du périmètre, faisant 24 morts, hommes, femmes et enfants. Battle For Haditha décrit de façon presque documentaire cette tuerie, montrant alternativement les trois groupes embarqués dans cette logique de destruction : les habitants de Haditha, le groupe terroriste et les marines.

Offres VOD de Battle For Haditha

CANAL VOD SD CANAL VOD 2.99 € Louer

Photos de Battle For Haditha

PRODUCTION / CHANNEL FOUR FILMS
PRODUCTION / CHANNEL FOUR FILMS
PRODUCTION / CHANNEL FOUR FILMS
PRODUCTION / CHANNEL FOUR FILMS
PRODUCTION / CHANNEL FOUR FILMS
PRODUCTION / CHANNEL FOUR FILMS
PRODUCTION / CHANNEL FOUR FILMS
PRODUCTION / CHANNEL FOUR FILMS
PRODUCTION / CHANNEL FOUR FILMS
PRODUCTION / CHANNEL FOUR FILMS

BATTLE FOR HADITHA (2007)

Film de Nick BROOMFIELD

BATTLE FOR HADITHA (2007)

Film de Nick BROOMFIELD

BATTLE FOR HADITHA (2007)

Film de Nick BROOMFIELD

BATTLE FOR HADITHA (2007)

Film de Nick BROOMFIELD

BATTLE FOR HADITHA (2007)

Film de Nick BROOMFIELD

BATTLE FOR HADITHA (2007)

Film de Nick BROOMFIELD

BATTLE FOR HADITHA (2007)

Film de Nick BROOMFIELD

BATTLE FOR HADITHA (2007)

Film de Nick BROOMFIELD

BATTLE FOR HADITHA (2007)

Film de Nick BROOMFIELD

BATTLE FOR HADITHA (2007)

Film de Nick BROOMFIELD

Casting de Battle For Haditha

Andrew McLaren
le capitaine Sampson
Matthew Knoll
le caporal Matthews

Critiques de Battle For Haditha

  1. Première
    par Didier Roth-Bettoni

    La force de ce film tient d'ailleurs à sa puissance documentaire. De la même manière, la façon dont Broomfield s'attache à décrire les raisons d'agir des trois parties en présence est passionnante. Le réalisateur est plus maladroit avec les outils "non documentaires", abusant de procédés pour surligner les émotions, notamment la musique.Des défauts insuffisants pour atténuer l'impression durable laissée par ce film hors normes.