Durée 94 mn
Réalisé par David Bowers
Scénariste(s) Timothy Harris
Distributeur SND
Année de production 2009
Pays de production Etats-Unis
Genre Film d'animation
Couleur Couleur

Synopsis

Toby pense être un petit garçon comme les autres... jusqu'au jour où il découvre qu'il peut voler, possède une force surhumaine et même des super-pouvoirs ! Apprenant qu'il est en fait un robot créé par un scientifique de génie qui le considère comme son fils, il panique et s'enfuit... Il va pourtant se rendre compte que sa ville, Metro City, a besoin d'un justicier et que son courage et ses pouvoirs font de lui un robot unique en son genre !pagebreakAdaptation du dessin animé de Osamu Tesuka.

Offres VOD de Astro Boy

UniversCiné SD HD UniversCiné 3.99 € Louer 7.99  € Acheter
Orange SD HD Orange 3.99 € Louer 7.99  € Acheter
CANAL VOD SD HD CANAL VOD 3.99 € Louer 9.99  € Acheter
FilmoTV SD FilmoTV 2.99 € Louer 9.99  € Acheter

Toutes les séances de Astro Boy

Photos de Astro Boy

DR
DR

Astro Boy

Affiche Astro Boy

Critiques de Astro Boy

  1. Première
    par Gérard Delorme

    Le scénario, très fidèle à l'esprit du créateur, Osamu Tezuka, raconte la genèse du héros, un robot animé par l'esprit innocent d'un enfant. Certains thèmes rappellent les derniers Pixar sans en égaler la complexité. Mais techniquement, la réalisation, confiée aux studios hong-kongais Imagi, n'a rien à envier aux productions Dreamworks.

  2. Première
    par Coralie Huché

    « Spectaculaire, drôle et touchant » dixit l’exergue à laquelle on croirait presque. Car pour être honnête, on se verrait bien rajouter un adverbe devant chacun des adjectifs. Presque spectaculaire parce que les bastonnades sont limitées - et banalement chorégraphiées, remarqueront les habitués du manga. Presque drôle car les blagues sentent le premier degré, celui qui ne fera rire que les enfants de bas âges et d’humour bas. Presque touchant pour les madeleines qui balayeront sur leurs joues des larmes aussi sincères que celles versées pour la mort de Sacha dans le film Pokémon (Mewtwo contre-attaque). Astro boy oscille entre ses trois qualificatifs sans trouver celui auquel s’attacher vraiment, ce que le spectateur ne fera pas plus. Mais s’il n’est pas exigeant, ce dernier pourra passer un bon moment devant un film certes fade mais mignonnet.