Nom de naissance Cornel Wilde
Naissance
Prievidza, Autriche-Hongrie
Décès
Profession(s) Interprète, Réalisateur/Metteur en Scène
Avis

Biographie

Ce comédien d'origine hongroise fut apprécié surtout dans les années 40, où, grâce à sa formation d'escrimeur, il excelle dans les films de cape et d'épée. On le retrouve aussi dans des romances, des mélodrames où sa gentillesse, son talent un peu fade lui font rencontrer des rôles qui, selon un critique, ressemblaient à ceux interprétés chez les femmes par une Maureen O'Hara. Mais il avait moins de charme. Il est Chopin dans la Chanson du souvenir (C. Vidor, 1945), Aladdin dans Aladdin et la lampe merveilleuse (Alfred E. Green, id.) et le Fils de Robin des Bois (The Bandit of the Sherwood Forest, G. Sherman, 1946). On le retrouve dans certains « classiques » du cinéma romanesque dont il n'est jamais le centre d'intérêt, comme Péché mortel (J. Stahl, 1945), Ambre (O. Preminger, 1947) et la Femme aux cigarettes (J. Negulesco, 1948). Les années 50 représentent pour lui une période difficile. Il joue dans plusieurs films, en compagnie de son épouse Jean Wallace, qui ne recontrent guère de succès et, parmi ses autres prestations, on retiendra celle d'un trapéziste dans Sous le plus grand chapiteau du monde (C. B. De Mille, 1952) et celle d'un policier honnête dans Association criminelle (The Big Combo, Joseph H. Lewis, 1955). Sentant son étoile pâlir, il se convertit à la mise en scène et produit et dirige, pour les Artistes associés, Storm Fear (1956). Ni le Virage du diable (The Devil's Hairpin, 1957) ni Lancelot, chevalier de la Reine (Lancelot and Guinevere / Sword of Lancelot, 1963), ne convainquent de son talent de cinéaste. En revanche, la Proie nue (The Naked Prey, 1965) est un film d'aventures bien mené autour d'une chasse à l'homme en Afrique du Sud. Le sable était rouge (Beach Red, 1968), film de guerre, violent et pacifiste, confirme certaines qualités de réalisateur à la fois dur et naïf. Il s'essaie ensuite à la science-fiction avec Terre brûlée (No Blade of Grass, 1971). Après quoi, Requins (Sharks Treasure, 1975) et The 5th Musketeer (1979) ne rencontrent guère d'écho et mettent, semble-t-il, un terme à la deuxième carrière de Cornel Wilde.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Les Rebelles De Fort Thorn Acteur le capitaine Mark Bradford
2015 Saadia Acteur HASSEIN Sil
2015 Main Street to Broadway Acteur lui-même
2015 Duel D'Espions Acteur le commandant John Boulton
2015 Storm Fear Acteur, Réalisateur Charlie