Finalement, Pixar va refaire des suites : "Elles sont essentielles pour la sécurité financière du studio"
Pixar

Pete Docter fait le point sur les futurs projets du studio.

Au cours d'un long portrait publié par le Hollywood Reporter intitulé "Réanimer Pixar : Comment Pete Docter a sauvé le studio du scandale", le remplaçant de John Lasseter à la tête de la firme d'animation fait le point sur ses premiers mois en tant que directeur de Pixar. L'animateur, connu pour avoir réalisé Monstres et cie, Là-haut, Vice-versa et très récemment Soul, n'a pas chômé depuis que son créateur a été mis à pied fin 2017 suite à plusieurs accusations de harcèlement sexuel. Il a veillé à ce qu'il y ait davantage de représentation au sein du studio, en embauchant plus de femmes, notamment, à la tête de projets animés et il a supervisé les sorties de nouveautés (Toy Story 4, En avant ou Soul, donc), la fabrication de nouveautés -voir les détails ci-dessous- ainsi que la diversification des créations en streaming, Bob Iger comptant sur Pixar pour alimenter la plateforme Disney + en contenus inédits.

Sans langue de bois, Pete Docter revient sur les bonnes et les mauvaises décisions de Disney et de Pixar, regrettant notamment que Soul ait été finalement programmé directement en streaming et non au cinéma. Il explique aussi être conscient que ces derniers temps, son studio a produit trop de suites, mais tout en teasant de nombreuses nouveautés à l'avenir, il considère que la déclinaison d'oeuvres populaires sous forme de séquelles, préquels ou spin-offs est inévitable.

Sortie de Soul directement sur Disney + : "Pour être honnête, ça a été comme un coup de poing dans le ventre"

Pour bien comprendre, il faut avoir en tête que ces dix dernières années, Pixar a sorti 13 films, dont 7 faisaient suite à un succès : Toy Story 3 et 4, Cars 2 et 3, Monstres Academy, Le Monde de Dory et Les Indestructibles 2. Ainsi, entre 2016 et 2019, la seule véritable nouveauté à sortir au cinéma fut Coco, de Lee Unkrich. "Dans le passé, on a sorti beaucoup de suite, trop dans la foulée, reconnaît Pete Docter. A présent, nous préparons des tas de choses inédites, qui m'intéressent beaucoup personnellement, mais pour la sécurité financière du studio, nous devrions probablement y ajouter quelques suites. Parfois, c'est difficile car les projets créatifs ont leur propre vie. Certains marchent bien et d'autres pas du tout." Les suites sont effectivement le plus souvent synonymes de succès : Les Indestructibles 2, Toy Story 3 et 4 et Le Monde de Dory ont tous rapporté plus d'1 milliard de dollars de recettes dans le monde.

Concrètement, sur les trois projets de films annoncés par Pixar jusqu'en 2022, seul le spin-off de Toy Story consacré à Buzz l'éclair n'est pas une histoire originale. Les deux autres sont totalement inédits : Luca, une aventure se déroulant en Italie réalisée par Enrico Casarosa est attendu cet été, et Turning Red, le premier long métrage de Domee Shi (qui avait surpris tout le monde avec son court à croquer Bao), sortira en mars 2022. Il suivra une ado victime d'une malédiction familiale : elle se transforme en panda géant rouge dès qu'elle entre dans un état d'excitation/énervement intense.

Pixar annonce Lightyear, un film préquel sur Buzz l’Éclair avec Chris Evans

Bande-annonce de Soul, visible sur Disney + :

Que vaut Soul, le nouveau Pixar visible sur Disney+ ? [critique]