Date de sortie 10 janvier 2024
Durée 114 mn
Réalisé par Cédric Kahn
Avec Denis Podalydès , Jonathan Cohen , Stefan Crepon
Scénariste(s) Fanny Burdino, Samuel Doux, Cédric Kahn
Distributeur Ad Vitam
Année de production 2022
Pays de production France
Genre Comédie dramatique
Couleur Couleur

Synopsis

Simon, réalisateur aguerri, débute le tournage d’un film racontant le combat d’ouvriers pour sauver leur usine. Mais entre les magouilles de son producteur, des acteurs incontrôlables et des techniciens à cran, il est vite dépassé par les événements. Abandonné par ses financiers, Simon doit affronter un conflit social avec sa propre équipe. Dans ce tournage infernal, son seul allié est le jeune figurant à qui il a confié la réalisation du making of.

Critiques de Making Of

  1. Première
    par Damien Leblanc

    Quelques mois seulement après Le Procès Goldman, Cédric Kahn signe un nouveau film qui confirme que le cinéaste se trouve dans une frénésie créative particulièrement inspirée. Le thème de la frénésie occupe d’ailleurs le cœur de Making Of, histoire d’un réalisateur expérimenté qui démarre le tournage d’un film retraçant le combat mené par des ouvriers pour sauver leur usine. Mais l’aventure vire rapidement au cauchemar pour cet artiste engagé, entre les mensonges de son producteur, la personnalité exubérante de son acteur principal ou la précarisation des techniciens qui va engendrer un conflit social. Le seul salut pourrait alors venir d’un jeune passionné de cinéma à qui a été confiée la réalisation du making-of... Désireux d’explorer de l’intérieur le milieu du cinéma, Cédric Kahn choisit l’angle de la comédie, dans l’esprit d’un Nanni Moretti (Mia Madre), et peut compter sur le tempo comique de Denis Podalydès (dans le rôle du cinéaste en burn-out) et de Jonathan Cohen (dans le rôle de la vedette qui cherche à attirer toute la lumière). Mais la force de Making Of est bien de toucher du doigt, au sein des situations humoristiques, les rapports de pouvoir et les inégalités économiques qui fragilisent la création. Kahn réussit ainsi une œuvre foncièrement politique sur l’inadéquation parfois brutale entre les idéaux et les actes et offre un touchant autoportrait en même temps qu’un tableau cinglant des tensions de la France d’aujourd’hui, où produire du cinéma engagé ne semble pas chose si aisée.

Dernières News sur Making Of

Wonka reste en tête du box-office français, La Tresse est millionnaire

La fin des vacances d'hiver signe une baisse générale de fréquentation des salles de cinéma.

"Cédric Khan, Le Bureau des légendes, François Ozon et moi"

En aspirant réalisateur, Stefan Crepon crève l’écran à l’occasion de son premier grand rôle au cinéma dans Making of. Retour avec lui sur son parcours déjà riche en belles rencontres.