Nicolas Marié - Adieu les cons : "Albert est pointilleux, mais son exigence a un but."

Portrait d'un acteur fidèle, qui brille dans Adieu les cons, de retour au cinéma.

Désiré : le premier court métrage déjanté d'Albert Dupontel

Dès ses débuts, le réalisateur d'Adieu les cons s'inspirait de Brazil, de Terry Gilliam.