Que vaut Mes héros, avec Josiane Balasko et Gérard Jugnot ?
Pathé

Les retrouvailles du duo du Splendid, en 2012, n'ont pas convaincu Première...

Josiane Balasko et Gérard Jugnot, les amoureux des Bronzés, étaient de nouveau réunis en décembre 2012 au cinéma, dans le film Mes héros d'Eric Besnard (réalisateur de Ca$h). Dans cette comédie dramatique programmée ce soir sur France 3, ils incarnent Olga et Jacques, les parents de Maxime (Clovis Cornillac) et le couple idéal à ses yeux. "On a utilisé notre complicité pour faire ce film", racontait Gérard Jugnot lors de la présentation du film au festival d'Angoulême. "On se voit peu, c’est le secret", ajoutait alors avec le sourire sa partenaire.

Les Bronzés : découvrez notre quiz sur la comédie culte

Première avait hâte de retrouver les stars du Splendid, mais la rédaction avait malheureusement été déçue par le résultat. Voici notre critique : "Tiens, Josiane Balasko en vieille revêche qui cache un petit garçon noir sans papiers. Tiens, Gérard Jugnot en mari bougon mais au grand coeur (il est cardiaque, attention !). Tiens, Clovis Cornillac en fils grande gueule mais attentionné. De manière inattendue, Éric Besnard (600 Kilos d’or pur) enfile le costume de Jean Becker pour une comédie pleine de bons sentiments et de séquences naïvement champêtres. Le pompon du manichéisme est atteint lorsque Cornillac, dans une harangue lyrique, convainc de méchants gendarmes que leur mission est méprisable."

Bande-annonce :

Les Bronzés font du ski : "Ce n’était pas un vrai crapaud, c’était même très buvable"