Chicken Run ou le génie d'Aardman
Aardman

Les petites poules rigolotes reviennent ce soir sur Gulli.

Alors que les studios Aardman livrent régulièrement des pépites animées (Wallace et Gromit, Shaun le mouton...), Gulli permet de redécouvrir ce soir Chicken Run, le premier long-métrage du studio (avant cela, ils avait déjà conçu des courts remarqués). Le passage au format long n'a en rien affadi l'esprit du studio avec cette délirante histoire d'évasion d'un groupe de poules, menacées de passer à la casseroles et de devenir des tourtes à cause de leur tyrannique propriétaire, Mrs Tweedy et de son mari qui vit dans son ombre. Et bonne nouvelle, ce film d'animation qui a connu un grand succès il y a 20 ans va avoir droit à une suite !

Chicken Run 2 : Julia Sawalha ne doublera pas Ginger de nouveau parce que sa voix "fait trop vieille"

Bâti sur un sens de la référence très pointu, qu'elle soit culturelle (La grande évasion avec Steve McQueen, mais aussi La ferme des animaux de George Orwell) ou historique (le poulailler dépeint comme un camp de concentration et le four à tourtes comme un four crématoire), Chicken Run est encore aujourd'hui une merveille d'animation emblématique des productions Aardman, d'une maîtrise technique, narrative et artistique complète. À la clé, le plus gros succès en salles en studio (près de 3 millions d'entrées en France, où le film est sorti en période de Noël), qui n'a cependant pas pu être suivi d'une nomination à l'Oscar, la cérémonie ne récompensant pas encore à l'époque les films cette année-là (la catégorie sera créée l'année suivante). Qu'à cela ne tienne, cela ne nous empêchera pas de replonger dans la magie des productions Aardman, à partir de 21h05.

Le synopsis du film : A la ferme avicole Tweedy, les poules qui ne pondent pas de quoi préparer le breakfast savent qu'elles risquent de se retrouver au menu du dîner. Mais l'intrépide Ginger et ses congénères sont bien décidées à saisir la première occasion de prendre leurs pattes à leur cou pour échapper à ce sinistre destin. Or, le temps leur est compté depuis que Mme Tweedy, la cupide propriétaire de la ferme, a décidé que les résidentes de la basse-cour finiraient bientôt en matière première dans la fabrication de tourtes à la volaille. Mais un coq venu du ciel pourrait bien leur redonner espoir...

Bande-annonce de Chicken Run :

Shaun le mouton marque le retour d’Aardman dans la cour des grands [critique]