Warner Bros

A qui la faute ? A son costume de performance capture !

A l'occasion de la rediffusion de La Désolation de Smaug, ce soir sur France 2, nous repartageons cette drôle d'interview de Benedict Cumberbatch, accompagnée d'une vidéo inoubliable des coulisses du deuxième film de la trilogie de Peter Jackson, préquelle du Seigneur des Anneaux. Fin 2014, Alors que l'ultime volet du Hobbit, La Bataille des Cinq Armées, s'apprêtait à arriver dans les salles obscures, le comédien qui prête ses expressions et sa voix grave au dragon Smaug révélait sur le tapis rouge londonien du film qu'il se sentait "complètement stupide" lors du tournage. A qui la faute ? A son costume moulant à capteurs, qui a permis à la WETA d'enregistrer les mouvements de son visage, de ses épaules et de ses mains pour animer la créature. "J'avais l'air bête à ramper partout dans ce pyjama scintillant", jugeait-il, même si après coup, il avouait avoir trouvé le rendu à l'écran "excellent". "Cette technologie est incroyable. Et très demandée. C'était le seul moyen de jouer un personnage aussi extraordinaire". Depuis, le comédien a d'ailleurs renouvelé l'expérience pour Mowgli, d'Andy Serkis, où il joue le tigre Shere Khan.

Benedict Cumberbatch est bon, même en dragon

En attendant la rediffusion de cette suite "violente, épique et mystérieuse", selon la critique de Première, voici une vidéo issue des bonus de la version longue du deuxième opus, La désolation de Smaug, qui montre les coulisses de l'enregistrement :

 

L’évolution de la performance capture racontée par Andy Serkis