Keith Richards dans Pirates des Caraïbes : Jusqu'au bout du monde
Walt Disney Pictures
Johnny Depp s'est inspiré en partie de Keith Richards pour jouer Jack Sparrow
Walt Disney Pictures
Keith Richards a ensuite été engagé par Disney pour jouer le Capitaine Teague, le père de Jack Sparrow
Walt Disney Pictures
Le Capitaine Teague apparaît dans Pirates des Caraïbes 3 et 4
Walt Disney Pictures
Mais aussi rajeuni dans le n°5, joué par Alexander Scheer
Walt Disney Pictures
Dans Pirates des Caraïbes , c'est une autre star de la musique qui jouait un pirate : Paul McCartney
Walt Disney Pictures
Keith Richards dans Pirates des Caraïbes : Jusqu'au bout du monde
Johnny Depp s'est inspiré en partie de Keith Richards pour jouer Jack Sparrow
Keith Richards a ensuite été engagé par Disney pour jouer le Capitaine Teague, le père de Jack Sparrow
Le Capitaine Teague apparaît dans Pirates des Caraïbes 3 et 4
Mais aussi rajeuni dans le n°5, joué par Alexander Scheer
Dans Pirates des Caraïbes , c'est une autre star de la musique qui jouait un pirate : Paul McCartney

Keith Richards dans Pirates des Caraïbes : Jusqu'au bout du monde

Johnny Depp s'est inspiré en partie de Keith Richards pour jouer Jack Sparrow

Keith Richards a ensuite été engagé par Disney pour jouer le Capitaine Teague, le père de Jack Sparrow

Le Capitaine Teague apparaît dans Pirates des Caraïbes 3 et 4

Mais aussi rajeuni dans le n°5, joué par Alexander Scheer

Dans Pirates des Caraïbes , c'est une autre star de la musique qui jouait un pirate : Paul McCartney

Et saviez-vous que son personnage, le Capitaine Teague, apparaissait dans le 5e film, en version jeune ?

W9 poursuit la programmation de Pirates des Caraïbes, ce soir, avec la diffusion du troisième volet, Jusqu'au bout du monde, sorti au cinéma en 2007. L'ultime volet réalisé par Gore Verbinski ne manque pas d'intérêt, entre ses scènes d'action et ses effets visuels toujours aussi impressionnants (notre article sur le Davy Jones est à lire ici), son casting impeccable et ses idées scénaristiques originales (l'ouverture très sombre avec les pendus ou les séquences mystiques avec Johnny Depp, ses doubles et les crabes sont plutôt ambitieuses pour une production Disney!). Ce troisième film marque aussi l'arrivée d'une star très attendue au sein de la saga, Keith Richards, que Johnny Depp avait pris comme modèle pour créer son célèbre pirate. Le guitariste des Rolling Stones y joue justement le Capitaine Teague, qui s'avérera être le papa de Jack Sparrow au fil de l'intrigue. Un énorme clin d'oeil de Depp à son ami musicien, qui aurait pu arriver bien plus tôt dans la saga, puisque l'acteur essayait de le faire caster dans la saga dès le deuxième film...

Johnny Depp : acteur ou rock star ?

Les pirates = les rockstars des mers ?

Dès la sortie du premier volet, La Malédiction du Black Pearl, Johnny Depp avait déjà cité Keith Richards comme l'une de ses sources d'inspiration pour créer Jack. Il expliquait avoir associé la piraterie à l'esprit rock, cher au guitariste ("J'ai tout de suite pensé que les pirates étaient les rockstars de l'époque", dit-il dans les bonus dvd du premier film), et il révélait déjà lui avoir piqué quelques détails physiques, comme son goût pour les breloques accrochées dans les cheveux, chacune ayant sa propre histoire (un bijou obtenu lors de vacances en famille ou pendant une tournée des Rolling Stones, par exemple). Ce détail a aidé à construire le personnage de Sparrow, qui a lui aussi beaucoup voyagé et construit perpétuellement sa légende, et c'est d'ailleurs via son costume que Keith s'est glissé dans la peau du personnage. Dès 2005, soit un an avant la sortie du Secret du Coffre maudit, Depp avait ainsi déjà proposé au producteur Jerry Bruckheimer d'engager Richards, et les deux hommes avaient même fait des essayages de costume en juillet de la même année avec Penny Rose, la costumière du film. "Il crevait d'envie d'être un pirate !, raconta cette dernière lors de la sortie du troisième film. Il voulait même garder le costume pour sortir le soir. Je crois que cet essayage lui a beaucoup plu."

Les inspirations les plus folles de Johnny Depp pour ses rôles : George Bush, Iggy Pop, Pépé le Putois...

Un caméo remarqué

Cette séance ayant été découverte par la presse, la rumeur a vite couru qu'il incarnerait le père de Jack dans un caméo dès ce deuxième volet, au cinéma en 2006, mais c'est finalement dans Jusqu'au bout du monde que le Capitaine Teague apparaît. En juin 2006, Keith a officiellement signé avec Gore Verbinski pour tourner ses scènes en septembre, mais sa participation n'était pas encore tout à fait certaine, car il s'était gravement blessé quelques mois plus tôt, en avril 2006, en tombant d'un cocotier. Cette chute l'ayant mené à une opération, il n'a pu confirmer sa participation à l'équipe qu'à la dernière minute. Sa première scène à être tournée fut celle de la réunion des Pirates, organisée par Hector Barbossa (Geoffrey Rush), qui arrive assez tard dans l'intrigue. Une séquence longue à mettre en boîte, mais qui a marqué toute l'équipe, détaillait Depp dans le communiqué de presse accompagnant la sortie du film : "Le voir arriver sur le plateau, c'était une sacrée expérience ! Tout le monde a accouru, même des membres de l'équipe qu'on n'avait pas vu depuis plusieurs mois." Jerry Bruckheimer confirme que la présence de la star des Rolling Stones a fait son petit effet, et que lui-même s'amusait beaucoup : "Il ne voulait plus quitter le plateau, il traînait là entre les prises. Je crois bien qu'il a gardé sa chaise du tournage en souvenir, d'ailleurs. Et son costume ? J'espère qu'il l'a pris, en tout cas."

Notez qu'au cours de cette scène, Keith Richards se met à jouer de la guitare, interprétant un air qu'il a lui-même composé, "Only Founded Out Yesterday". C'est évidemment un clin d'oeil à sa "vraie" carrière de musicien, et le titre n'apparaît pas dans la BO de Hans Zimmer.

Pirates des Caraïbes, Jusqu'au bout du monde : légendes et faits réels

Nouvelle collaboration et documentaire (avorté ?)

Saviez-vous qu'une première version du scénario offrait à Keith Richards une séquence dès le début du film ? Juste après la scène d'ouverture avec les pendus, en fait, on devait le découvrir attristé en apprenant la nouvelle de l'exécution des pirates à Port Royal. L'histoire a finalement été remaniée, et Edward Teague apparaît plus tard, avec une entrée plus fracassante. S'il avait été dévoilé dans la presse, son lien de parenté avec Jack n'est pas clairement établi dans ce troisième film : même s'il appelle Jack "boy" ou "Jackie", lui parle de façon familière et lui montre la tête réduite de sa mère, c'est seulement dans la suite, La Fontaine de Jouvence, que le duo s'adresse l'un à l'autre en s'appelant "papa" et "fiston". Keith s'était d'ailleurs amusé de cet échange lors de la conférence de presse du quatrième volet, en 2011. Il confirmait aussi que c'était en enfilant le costume qu'il avait tout de suite trouvé le personnage, et que l'excellent accueil de l'équipe lui avait permis de se sentir à l'aise sur de telles grosses productions. "Vous le regardez apparaître lentement dans le miroir et ensuite, avant même que vous vous en soyez rendu compte, vous êtes le capitaine Teague. Keith Richards a disparu ! Teague est un personnage très intéressant parce qu’il est directement lié à son costume : dès que vous portez tout l’attirail, vous devenez lui – c’est plus fort que vous ! Cela me facilite donc vraiment les choses parce que dès que je suis sur le plateau, je deviens le capitaine Teague. Donnez-moi une paire de pistolets et un sabre, et c’est parti ! À l’abordage !"

Pour La Fontaine de Jouvence, Keith a été confirmé au casting en avril 2010, puis il a tourné ses courtes scènes en compagnie de Johnny Depp à Pinewood Studios, en Angleterre. Pendant un temps, la présence d'un autre membre des Stones, Mick Jagger, a aussi été évoquée, mais finalement, le chanteur n'a pu se libérer pour le tournage. Notez qu'au même moment, Johnny Depp avait annoncé vouloir tourner un documentaire sur Keith Richards. Après avoir réalisé plusieurs clips (notamment pour son ex-compagne Vanessa Paradis), ainsi qu'un court métrage sur John Frusciante (l'ex guitariste des Red Hot Chilli Peppers), et un long de fiction avec Marlon Brando, The Brave, il voulait travailler à nouveau avec un ami proche. Cependant, dix ans plus tard, ce projet de docu n'est pas sorti. Depp l'a-t-il abandonné ? Ou reporté ? Mystère.

Pirates des Caraïbes 4 : interview de Keith Richards, qui joue le père de Jack Sparrow

Un coup de jeune dans le n°5 et un Beatles au casting

Jusqu'en 2014, on pensait que Keith Richards reviendrait dans La Vengeance de Salazar, le cinquième opus de la saga, l'intéressé ayant lui-même fait part de son envie de rempiler au sein de la saga. Finalement pris par une tournée des Stones, il n'est pas dans le film, même si le Capitaine Teague est bien là, rajeuni lors d'une scène de flashback : c'est Alexander Scheer qui lui prête ses traits un court instant.

Mais aussi rajeuni dans le n°5, joué par Alexander Scheer
Walt Disney Pictures
Pirates des Caraïbes 5 : qui est la doublure jeune de Jack Sparrow ?

Enfin, un autre musicien de renom est au rendez-vous dans cette suite : Paul McCartney. Le chanteur des Beatles apparaît à son tour en caméo dans la peau d'un pirate emprisonné, qui reconnaît immédiatement Sparrow, le surnommant familièrement "Jackie Boy". On comprend au cours de leur échange qu'il n'est autre que son oncle. Un papa Rolling Stones, un oncle Beatles, c'est certain Jack Sparrow est définitivement un personnage rock'n'roll !

Bande-annonce de Jusqu'au bout du monde :

40 ans de blockbusters hollywoodiens : Pirates des Caraïbes : Le Secret du coffre maudit (2006)