Nom de naissance Elia Suleiman
Naissance (59 ans)
Nazareth
Genre Homme
Profession(s) Interprète, Réalisateur/Metteur en Scène, Scénariste
Avis

Biographie

Elia Suleiman est né le 28 juillet 1960 à Nazareth.À 17 ans, le jeune palestinien part rejoindre son frère à Londres, puis effectue un long séjour d’un an en France, avant de revenir en Israël. Il y demeure encore quelques années, le temps de développer un vif intérêt pour le monde du septième art, puis part, dès 1982 (alors qu’il a 22 ans), s’installer à New York où il vivra jusqu’en 1994.Consacrant son grand talent de cinéaste à la défense de la cause palestinienne, Elia Suleiman entame véritablement sa carrière avec le court-métrage Hommage par assassinat ; puis, en 1990, il réalise un moyen-métrage de 45 minutes intitulé Introduction à la fin d'un argument, dans lequel il lève le voile sur la représentation controversée des Arabes à la télévision et dans le cinéma hollywoodien.Quatre années plus tard, il retourne vivre à Jérusalem et y mène de front deux carrières parallèles ; celle d’enseignant à l'université de Bir Zeit (au sein de laquelle la Commission européenne le charge de créer également un département Cinéma et Média) et celle de cinéaste.Il réalise, en 1996, son tout premier long métrage, dont le thème tourne autour de l’identité palestinienne ; Chronique d'une disparition. Le film est lauréat du Prix du Meilleur Premier Film à la Mostra de Venise ainsi que du New Director's Showcase Special Jury Prize au Festival International du Film de Seattle.Après Guerre et Paix à Vesoul (en 1997) et Cyber Palestine (en 1999), Suleiman signe, en 2002, un autre chef-d’œuvre de sensibilité et d’engagement qu’il intitule Intervention Divine. Le long métrage est vivement acclamé par les professionnels ; Prix du Jury au Festival de Cannes 2002, Prix du Meilleur Film Etranger aux European Awards à Rome (la même année), Prix Spécial du Jury au Chicago International Film Festival, Prix du Meilleur Scénario au Festival International du Film Cinemanila... Devenu un habitué de la croisette, il est, en 2006, l'un des neuf membres du jury du célèbre festival de Cannes qui est présidé, cette année-là, par le réalisateur chinois Wong Kar-wai.En 2009, Elia Suleiman revient avec une œuvre baptisée The Time That Remains. Le film est sélectionné en compétition officielle au Festival de Cannes 2009.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2019 It Must Be Heaven Réalisateur, Scénariste -
2012 Kusturica Balkan's Bad Boy Acteur Himself
2012 7 jours à la Havane Acteur, Réalisateur Lui-même
2009 Le temps qu'il reste Acteur, Réalisateur, Scénariste, Producteur E.S
2007 Chacun Son Cinéma Réalisateur -

Stars associées