Titre original Héradid
Date de sortie 11 septembre 2019
Durée 90 mn
Réalisé par Grimur Hakonarson
Avec Arndís Hrönn Egilsdóttir , Thorsteinn Bachmann , Thorsteinn Gunnar Bjarnason
Scénariste(s) Grimur Hakonarson
Année de production 2019
Pays de production Islande, France
Genre Comédie dramatique
Couleur Couleur

Offres VOD de Mjólk, la guerre du lait

Pas d'offres actuellement.

Toutes les séances de Mjólk, la guerre du lait

Photos de Mjólk, la guerre du lait

GALERIE
Haut et Court / Netop Films / One Two Films / Profile Pictures
GALERIE
Haut et Court / Netop Films / One Two Films / Profile Pictures
GALERIE
Haut et Court / Netop Films / One Two Films / Profile Pictures
GALERIE
Haut et Court / Netop Films / One Two Films / Profile Pictures
GALERIE
Haut et Court / Netop Films / One Two Films / Profile Pictures
GALERIE
Haut et Court / Netop Films / One Two Films / Profile Pictures
GALERIE
Haut et Court / Netop Films / One Two Films / Profile Pictures
AFFICHE
Haut et Court / Netop Films / One Two Films / Profile Pictures
GALERIE
Haut et Court / Netop Films / One Two Films / Profile Pictures
GALERIE
Haut et Court / Netop Films / One Two Films / Profile Pictures
GALERIE
Haut et Court / Netop Films / One Two Films / Profile Pictures
GALERIE
Haut et Court / Netop Films / One Two Films / Profile Pictures
GALERIE
Haut et Court / Netop Films / One Two Films / Profile Pictures
GALERIE
Haut et Court / Netop Films / One Two Films / Profile Pictures
GALERIE
Haut et Court / Netop Films / One Two Films / Profile Pictures
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE

Arndís Hrönn Egilsdóttir (Inga)

Arndís Hrönn Egilsdóttir (Inga)

Arndís Hrönn Egilsdóttir (Inga)

Arndís Hrönn Egilsdóttir (Inga)

Arndís Hrönn Egilsdóttir (Inga)

Arndís Hrönn Egilsdóttir (Inga)

Sveinn Ólafur Gunnarsson (Fridgeir), Edda Björg Eyjólfsdóttir (Kolbrun), Arndís Hrönn Egilsdóttir (Inga), personnage

Sveinn Ólafur Gunnarsson (Fridgeir), Edda Björg Eyjólfsdóttir (Kolbrun), Arndís Hrönn Egilsdóttir (Inga), personnage

Arndís Hrönn Egilsdóttir (Inga)

Arndís Hrönn Egilsdóttir (Inga)

MJÓLK, La guerre du lait, extrait

MJÓLK, La guerre du lait, extrait

Arndís Hrönn Egilsdóttir (Inga)

Arndís Hrönn Egilsdóttir (Inga)

MJÓLK, La guerre du lait, affiche

MJÓLK, La guerre du lait, affiche

Arndís Hrönn Egilsdóttir (Inga)

Arndís Hrönn Egilsdóttir (Inga)

Arndís Hrönn Egilsdóttir (Inga)

Arndís Hrönn Egilsdóttir (Inga)

Arndís Hrönn Egilsdóttir (Inga)

Arndís Hrönn Egilsdóttir (Inga)

Sveinn Ólafur Gunnarsson (Fridgeir), Edda Björg Eyjólfsdóttir (Kolbrun), Arndís Hrönn Egilsdóttir (Inga), personnage

Sveinn Ólafur Gunnarsson (Fridgeir), Edda Björg Eyjólfsdóttir (Kolbrun), Arndís Hrönn Egilsdóttir (Inga), personnage

Arndís Hrönn Egilsdóttir (Inga)

Arndís Hrönn Egilsdóttir (Inga)

MJÓLK, La guerre du lait, extrait

MJÓLK, La guerre du lait, extrait

Arndís Hrönn Egilsdóttir (Inga)

Arndís Hrönn Egilsdóttir (Inga)

Critiques de Mjólk, la guerre du lait

  1. Première
    par Thierry Chèze

    Découvert voilà quatre ans avec l’excellent Béliers, Grímur Hákonarson pose de nouveau sa caméra dans la campagne islandaise et raconte le combat d’une femme seule contre tous ou presque. Une agricultrice qui, en reprenant l’exploitation laitière familiale après la mort brutale de son  mari, entre en guerre contre le monopole abusif et quasi mafieux imposé par une coopérative. Celle-ci prive les agriculteurs de toute indépendance tout en leur assurant le minimum vital qui les dissuade de se rebeller. Après une mise en route un peu molle, Mjólkse met ensuite dans les pas d’Erin Brockovich, de 3 Billboardsou de Woman at War, ces films célébrant des héroïnes refusant de se coucher devant l’ordre (injuste) établi. Hákonarson ne démérite pas mais ne parvient jamais à imprimer une réelle singularité dans un récit aux rebondissements trop téléphonés pour susciter la surprise.