Date de sortie 1 juillet 2015
Durée 120 mn
Réalisé par Bill Pohlad
Avec John Cusack , Paul Dano , Elizabeth Banks
Scénariste(s) Oren Moverman, Michael A Lerner
Distributeur ARP
Année de production 2014
Pays de production Etats-Unis
Genre Drame
Couleur Couleur

Synopsis

Derrière les mélodies irrésistibles des Beach Boys, il y a Brian Wilson, qu’une enfance compliquée a rendu schizophrène. Son génie musical, ses années noires... l’histoire d’amour qui le sauvera.Biopic sur Brian Wilson du groupe Beach Boys

Toutes les séances de Love & Mercy

Photos de Love & Mercy

DR
DR
ARP Sélection / John Wells Productions / River Road Entertainment
ARP Sélection / John Wells Productions / River Road Entertainment
ARP Sélection / John Wells Productions / River Road Entertainment
ARP Sélection / John Wells Productions / River Road Entertainment
ARP Sélection / John Wells Productions / River Road Entertainment
ARP Sélection / John Wells Productions / River Road Entertainment
ARP Sélection / John Wells Productions / River Road Entertainment
ARP Sélection / John Wells Productions / River Road Entertainment
ARP Sélection / John Wells Productions / River Road Entertainment
ARP Sélection / John Wells Productions / River Road Entertainment
ARP Sélection / John Wells Productions / River Road Entertainment
ARP Sélection / John Wells Productions / River Road Entertainment

Love & Mercy

Love & Mercy

Love and Mercy

Love and Mercy

Love and Mercy

Love and Mercy

Love and Mercy

Love & Mercy

Love & Mercy

Love & Mercy

Love & Mercy

Love & Mercy

Love & Mercy

Love & Mercy

Casting de Love & Mercy

John Cusack
Brian Wilson âgé
Paul Dano
Brian Wilson
Elizabeth Banks
Melinda Ledbetter
Paul Giamatti
Eugene Landy

Critiques de Love & Mercy

  1. Première
    par Laura Meyer

    Lourdement sous-titré "La Vie, l’amour et le génie de Brian Wilson des Beach Boys", "Love & Mercy" remet les pendules à l’heure : le groupe californien n’est pas qu’une bande de plagistes à chansonnettes mais le porte-voix d’un grand mélodiste incompris. Le film surfe élégamment sur les codes du biopic officiel, croisant l’enregistrement de "Pet Sounds", en 1965-66, et, vingt ans plus tard, la rencontre d’un Brian Wilson zombifié avec celle qui le sauvera des griffes de son psy gourou. Étayée par un audacieux changement d’acteur (Paul Dano puis John Cusack), cette construction réduit la distance entre le génie brut (enivrantes scènes de studio) et la folie qui le tire vers le fond. Ainsi, "Love & Mercy" fait de la musique une réponse au néant.