Nom de naissance Gabrielle Dorziat
Naissance
Épernay, France
Décès
Profession(s) Interprète
Avis

Biographie

Cette actrice qui connaît la notoriété très tôt au théâtre n'aborde que tard le cinéma (un film muet : l'Infante à la rose, H. Houry, 1921). À partir de Mayerling (A. Litvak, 1936), elle tourne beaucoup, affirmant son autorité et la puissance de son jeu dans Courrier Sud (P. Billon, 1937), Mollenard (R. Siodmak, 1938), la Fin du jour (J. Duvivier, 1939). Femmes méchantes, aïeules aimables, créatures despotiques, elle peut tout jouer avec une précision remarquable et un talent rompu à la technique théâtrale : le Voyageur de la Toussaint (L. Daquin, 1943) ; le Baron fantôme (S. de Poligny, id.) ; Falbalas (J. Becker, 1945) ; les Parents terribles (J. Cocteau, 1949) ; Manon (H.-G. Clouzot, 1949) ; la Vérité sur Bébé Donge (H. Decoin, 1952). Sachant avec lucidité jusqu'où il lui est permis d'aller, elle imprime à ses rôles un mouvement vigoureux et triomphe d'un physique a priori peu photogénique.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Nagana Acteur madame Larguillière
2015 L'amour veille Acteur Mme de JUVIGNY
2015 Ballerina Acteur la tante
2015 Soyez les bienvenus Acteur Mme BOISLEROI
2015 Derriere la facade Acteur madame Bernier

Stars associées