James Gunn
Tass/ABACA

Pas sûr que Disney change d'avis.

Les adorateurs de James Gunn ne se remettent toujours pas de son licenciement des Gardiens de la galaxie 3, suite à la découverte de vieux tweets douteux. Depuis, le réalisateur a été embauché par la concurrence pour écrire (et certainement réaliser) Suicide Squad 2 http://www.premiere.fr/Cinema/James-Gunn-vire-des-Gardiens-de-la-galaxie-3-suite-a-des-tweets-douteux. Pas assez pour contenter ses fans, qui ont lancé une campagne de financement participatif pour acheter un espace de publicité proche de Disneyland, en Californie. Près de 5 000 dollars ont pour l’instant été récoltés, et 4 000 déjà dépensés dans un panneau géant où l’on peut lire : « Sauvez la galaxie. James Gunn pour Les Gardiens de la galaxie 3 ». Le tout suivi de l’url du site Rehirejamesgunn.com (« réembauchez James Gunn »).

Au Hollywood Reporter, Giuseppe Cincinnat, un homme de 29 ans habitant l’Ohio et responsable de la campagne, assure que ces fans très motivés aiment « vraiment Gunn en tant que créateur et l’homme qu’il est devenu. Même si ça ne va sûrement pas faire prendre conscience de leur erreur à Disney, on veut au moins montrer à James Gunn tout le soutien dont il bénéficie dans ce coin de la galaxie ». Le panneau restera jusqu’au 25 novembre et le groupe espère récolter assez d’argent pour en louer un autre encore plus près de Disneyland.

Bob Iger, le PDG de Disney, a dernièrement assuré qu’il était d’accord avec la décision de ses équipes de se séparer de James Gunn. Les Gardiens de la galaxie 3 est actuellement en pause et le tournage ne devrait pas avoir lieu avant 2021. Avec un autre réalisateur, évidemment.

A lire aussi sur Première