Titre original Teo-neol
Date de sortie 3 mai 2017
Durée 126 mn
Réalisé par Kim Seong-hun
Avec Ha Jung-woo , Oh Dal-su , Doona Bae
Scénariste(s) Kim Seong-hun
Année de production 2016
Pays de production Corée du Sud
Genre Film catastrophe
Couleur Couleur

Synopsis

Au volant de sa voiture, Lee Jung-soo est pressé de rentrer chez lui pour fêter l'anniversaire de sa fille. Alors qu'il passe sous un tunnel, celui-ci s'effrondre sur lui. Il s'en sort mais se retrouve coincé sous les gravats. Il parvient à appeler les autorités. Les secouristes font se qu'ils peuvent pour le sortir de là, en vain. Le gouvernement s'en mêle et veut accélérer l'opération de sauvetage. Celle-ci devient de plus en plus couteuse au fil du temps. Certains envisagent d'arrêter les frais, arguant que Lee Jung-soo est peut-être déjà mort. Se-Hyun, la femme de celui-ci, refuse que l'on abandonne son mari à son sort...

Offres VOD de Tunnel

PREMIEREMAX HD PREMIEREMAX 2.99 € Louer 7.99  € Acheter
VIVA HD VIVA 2.99 € Louer 7.99  € Acheter
Orange SD HD Orange 2.99 € Louer 5.99  € Acheter

Toutes les séances de Tunnel

Critiques de Tunnel

  1. Première
    par Eric Vernay

    Vite, toujours plus vite. Arboré par la Corée du Sud depuis trente ans, ce leitmotiv économique n’est pas sans risques. En témoigne la tragédie du Sewol, ferry surchargé dont le naufrage a coûté la vie de plus de 300 personnes en 2014. La déshumanisation de ce capitalisme effréné a récemment inspiré un film de zombies (Dernier Train pour Busan). Kim Seong-hun choisit l’option plus réaliste du film catastrophe. Un automobiliste se retrouve brutalement enseveli sous un tunnel. L’accident déclenche un tsunami émotionnel entretenu par les médias. Mais à mesure que l’opération de sauvetage s’éternise – très coûteusement – vient sourdre une cruelle question : la vie de cet unique survivant mérite-t-elle d’être sauvée ? Le réalisateur de Hard Day répond par une satire politique efficace (bien que peu subtile), tout en ruptures de tons, mais surtout par l’empathie qu’il parvient à susciter pour son héros captif, jouant avec brio de la gestion de l’espace exigu, à la fois visuellement (gros plans étouffants) et acoustiquement (chaque caillou a sa note). Aussi impressionnantes que sporadiques, les scènes d’action semblent presque secondaires. Le cinéaste leur préfère les détails d’apparence plus anodine : ici, la présence incongrue de fluides corporels dans le cadre policé d’un blockbuster, là, un tapis roulant obligeant l’épouse du héros à marcher à reculons pour visionner le journal télévisé – avec l’idée d’une vie désormais condamnée au surplace. Une puissante fable humaniste.

Casting de Tunnel

Oh Dal-su
Dae-kyoung
Sin Jeong-geun
le capitaine Kang