Date de sortie 9 septembre 2020
Durée 104 mn
Réalisé par Jean-Paul Salomé
Avec Isabelle Huppert , Hippolyte Girardot , Farida Ouchani
Distributeur Le Pacte
Année de production 2020
Pays de production France
Genre Comédie
Couleur Couleur

Synopsis

Patience Portefeux est interprète judiciaire franco-arabe, spécialisée dans les écoutes téléphoniques pour la brigade des Stups. Travail précaire, payé au noir. Un jour, Patience met le doigt dans l’engrenage d’un réseau et devient la Daronne, en plein cœur de Belleville. 

Offres VOD de La Daronne

Pas d'offres actuellement.

Toutes les séances de La Daronne

Dernières News sur La Daronne

Box-office : Tenet reste en tête, suivi par La Daronne

Quatre nouveautés intègrent le top 10 cette semaine.

Démarrages : La Daronne règne sur Paris

Isabelle Huppert devance Le Bonheur des uns… avec Vincent Cassel.

Photos de La Daronne

AFFICHE
Le Pacte / Les Films du Lendemain / La Boétie Films
GALERIE
Le Pacte / Les Films du Lendemain / La Boétie Films
GALERIE
Le Pacte / Les Films du Lendemain / La Boétie Films
GALERIE
Le Pacte / Les Films du Lendemain / La Boétie Films
GALERIE
Le Pacte / Les Films du Lendemain / La Boétie Films
AFFICHE
Le Pacte / Les Films du Lendemain / La Boétie Films
GALERIE
Le Pacte / Les Films du Lendemain / La Boétie Films
GALERIE
Le Pacte / Les Films du Lendemain / La Boétie Films
GALERIE
Le Pacte / Les Films du Lendemain / La Boétie Films
GALERIE
Le Pacte / Les Films du Lendemain / La Boétie Films
AFFICHE
Le Pacte / Les Films du Lendemain / La Boétie Films
GALERIE
Le Pacte / Les Films du Lendemain / La Boétie Films
GALERIE
Le Pacte / Les Films du Lendemain / La Boétie Films
GALERIE
Le Pacte / Les Films du Lendemain / La Boétie Films
GALERIE
Le Pacte / Les Films du Lendemain / La Boétie Films
AFFICHE
Le Pacte / Les Films du Lendemain / La Boétie Films
GALERIE
Le Pacte / Les Films du Lendemain / La Boétie Films
GALERIE
Le Pacte / Les Films du Lendemain / La Boétie Films
GALERIE
Le Pacte / Les Films du Lendemain / La Boétie Films
GALERIE
Le Pacte / Les Films du Lendemain / La Boétie Films
AFFICHE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE

La daronne, affiche

La daronne, affiche

Hippolyte Girardot (Philippe)

Hippolyte Girardot (Philippe)

Isabelle Huppert (Patience), Kamel Guenfoud et Youssef Sahraoui (les frères Cherkaoui)

Isabelle Huppert (Patience), Kamel Guenfoud et Youssef Sahraoui (les frères Cherkaoui)

Isabelle Huppert (Patience)

Isabelle Huppert (Patience)

Isabelle Huppert (Patience)

Isabelle Huppert (Patience)

La daronne, affiche

La daronne, affiche

Hippolyte Girardot (Philippe)

Hippolyte Girardot (Philippe)

Isabelle Huppert (Patience), Kamel Guenfoud et Youssef Sahraoui (les frères Cherkaoui)

Isabelle Huppert (Patience), Kamel Guenfoud et Youssef Sahraoui (les frères Cherkaoui)

Isabelle Huppert (Patience)

Isabelle Huppert (Patience)

Isabelle Huppert (Patience)

Isabelle Huppert (Patience)

La daronne, affiche

La daronne, affiche

Hippolyte Girardot (Philippe)

Hippolyte Girardot (Philippe)

Isabelle Huppert (Patience), Kamel Guenfoud et Youssef Sahraoui (les frères Cherkaoui)

Isabelle Huppert (Patience), Kamel Guenfoud et Youssef Sahraoui (les frères Cherkaoui)

Isabelle Huppert (Patience)

Isabelle Huppert (Patience)

Isabelle Huppert (Patience)

Isabelle Huppert (Patience)

La daronne, affiche

La daronne, affiche

Hippolyte Girardot (Philippe)

Hippolyte Girardot (Philippe)

Isabelle Huppert (Patience), Kamel Guenfoud et Youssef Sahraoui (les frères Cherkaoui)

Isabelle Huppert (Patience), Kamel Guenfoud et Youssef Sahraoui (les frères Cherkaoui)

Isabelle Huppert (Patience)

Isabelle Huppert (Patience)

Isabelle Huppert (Patience)

Isabelle Huppert (Patience)

Critiques de La Daronne

  1. Première
    par Frédéric Foubert

    Attention, il y a une légère tromperie sur la marchandise : la bande-annonce de La Daronne fait mine de nous vendre une comédie décontractée à la Romain Gavras, façon Le Monde est à toi, avec Isabelle Huppert en dealeuse de shit toisant des cailleras en survêt et tout un tas de répliques formatées pour devenir cultes (« La galérance, elle est finie ! »). De loin, le film ressemble ainsi à un nouveau spécimen de cette « Zazasploitation » qui fait fureur depuis le Elle de Paul Verhoeven. « Zazasploitation » ? Mais si, vous savez, ces films qui jouent sur la nouvelle image sulfureuse et déglinguée de Isabelle « Zaza » Huppert. Depuis que le Hollandais Violent a rappelé au monde toute la hargne ironique que l’actrice sait mettre dans ces rôles de pétroleuse borderline, celle-ci privi- légie les contre-emplois les plus baroques. Comme celui de cette interprète franco-arabe bossant pour la brigade des stups, et qui va se retrouver du jour au lendemain à la tête d’un immense trafic de drogue. Pourtant, Jean-Paul Salomé s’intéresse moins aux potentialités rigolardes du stoner movie qu’au portrait doux-amer d’une femme qui rêve d’une autre existence, et espère secrètement que son amant (qui se trouve aussi être le patron des stups) réussira à la démasquer. Il y a donc ici un autre film à l’intérieur du film, une romance hawksienne dont on fantasme ce qu’elle aurait pu donner entre les mains d’un Rappeneau ou d’un Salvadori. Mais Jean-Paul Salomé ne tranche jamais entre les deux pistes, qui restent chacune à l’état d’esquisse.