Sandman : La série de Netflix sera interdite aux moins de 18 ans
Netflix

Elle rejoint Sex/Life dans cette catégorie ou les films Hostel.

Sandman, la série inspirée par les comics cultes de Neil Gaiman, ne sera pas tout public. C'est Netflix qui met en garde les spectateurs américains en collant à son show, qui n'a pas encore de dates de diffusion, une interdiction aux moins de 18 ans pour des scènes "d'automutilation", des "références au suicide", de la "sexualité explicite" ou encore "des personnages qui fument" et "se droguent". Teasée en vidéo novembre dernier, elle suivra Tom Surridge en Dream, le Dieu des rêves, retenu en otage durant plusieurs siècles par des mortels. Quand il parvient à se libérer, il décide de se venger, tout en remettant de l'ordre dans son royaume. Il sera alors aidé ou contrarié par d'autres divinités, comme sa soeur Mort (Kirby Howell-Baptiste) ou encore Désir (Mason Alexander Park) et Lucifer (Gwendoline Christie), et influera sur le destin de nombreux humains, joués entre autres par Jenna Coleman, David Thewlis, Stephen Fry, Patton Oswalt ou Charles Dance, aperçu en leader d'un culte inquiétant dans les premières images de la série créée par Gaiman en personne, avec Allan Heinberg et David S. Goyer. 


Sandman : Neil Gaiman s'énerve face aux critiques sur le casting de la série Netflix

Préparez-vous donc à un univers pour adultes et flippant, même si la classification française devrait être un peu atténuée : très peu de films sont interdits aux moins de 18 ans ici, contrairement aux Etats-Unis où le R-Rated (déconseillé aux moins de 17 ans non accompagné d'un adulte) est courant au cinéma, et peut se transformer en TV-MA -18 ans quand elle concerne une oeuvre diffusée à la télévision ou en streaming. Sur Netflix, quelques séries sont ainsi interdites aux moins de 18 ans, comme Sex/Life, ainsi qu'une poignée de films (Hostel, par exemple). Les comics Sandman étant eux-mêmes destinés à un public mature, cette mise en garde paraît justifiée et laisse entendre que la série sera aussi explicite que son modèle.

Sandman : la série Netflix présentée par son créateur Neil Gaiman

A lire aussi sur Première