Maléfique
Disney

Maléfique revient ce soir sur M6.

En couverture du n°519 de Première (juin 2021), Angelina Jolie revient sur sa carrière, et plus particulièrement sur ses rôles de "femmes fortes". Tout en nous présentant son prochain film, Ceux qui veulent ma mort, de Taylor Sheridan, elle évoque aussi Maléfique, son joli carton pour les studios Disney sorti en 2014. A l'occasion de la rediffusion de ce film librement inspiré de La Belle au Bois Dormant, voici un extrait de son interview. Le numéro complet est toujours disponible à la vente.

Angelina Jolie : "C’est bon de se bagarrer à nouveau"

Vous l’avez dit, vous êtes une personnalité publique particulièrement exposée, aussi bien dans votre vie privée que votre action humanitaire. Est-ce que cela entre en considération dans vos choix de rôles ?

Je ne sépare pas. Pour moi, tout est lié. Dans tout ce que je fais, j’essaie de rester fidèle à certaines valeurs, certains combats, certains principes. Je suis ma propre route, les choses qui m’intéressent, les choses qui m’importent. Des fois, ça ne saute pas aux yeux. Mais même Maléfique, l’histoire d’une femme dont on a coupé les ailes et qui se bat pour les faire repousser, peut se voir comme une métaphore des victimes de viol qui se reconstruisent. Je n’ai pas de dédoublement de personnalité, je suis la même dans les différents aspects de ma vie. Je m’efforce d’agir de manière juste, de ne pas faire souffrir les autres, de rester honnête avec moi-même, sans calcul, dans tout ce que je fais.

Maléfique est un remake de La Reine des Neiges et l'un des meilleurs rôles d’Angelina Jolie

L'histoire : Maléfique est une belle jeune femme au cœur pur qui mène une  vie idyllique au sein d’une paisible forêt dans un royaume où règnent le bonheur et l’harmonie. Un jour, une armée d’envahisseurs menace les frontières du pays et Maléfique, n’écoutant que son courage, s’élève en féroce protectrice de cette terre. Dans cette lutte acharnée, une personne en qui elle avait foi va la trahir, déclenchant en elle une souffrance à nulle autre pareille qui va petit à petit transformer son cœur pur en un cœur de pierre. Bien décidée à se venger, elle s’engage dans une bataille épique avec le successeur du roi, jetant une terrible malédiction sur sa fille qui vient de naître, Aurore. Mais lorsque l’enfant grandit, Maléfique se rend compte que la petite princesse détient la clé de la paix du royaume, et peut-être aussi celle de sa propre rédemption…

Bande-annonce :

Angelina Jolie : "C’est bon de se bagarrer à nouveau"