Date de sortie 5 octobre 2016
Durée 103 mn
Réalisé par Sacha Wolff
Avec Toki Pilioko , Iliana Zabeth , Mikaele Tuugahala
Scénariste(s) Sacha Wolff
Distributeur Ad vitam
Année de production 2016
Pays de production France
Genre Drame
Couleur Couleur

Synopsis

Soane, jeune Wallisien, brave l’autorité de son père pour partir jouer au rugby en métropole. Livré à lui-même à l’autre bout du monde, son odyssée le conduit à devenir un homme dans un univers qui n’offre pas de réussite sans compromission.

Offres VOD de Mercenaire

CANAL VOD SD HD CANAL VOD 3.99 € Louer 9.99  € Acheter
UniversCiné SD HD UniversCiné 2.99 € Louer 9.99  € Acheter
Cinemasalademande SD HD Cinemasalademande 3.99 € Louer
Orange SD HD Orange 2.99 € Louer 7.99  € Acheter

Toutes les séances de Mercenaire

Critiques de Mercenaire

  1. Première
    par Sylvestre Picard

    Soane, rugbyman de 16 ans venu de Walliset-Futuna, débarque en métropole, dans le Nord, vendu à une équipe de seconde zone. Il va essayer de survivre entre les magouilles des clubs et celles des entraîneurs.
    Pour son premier long métrage, Sacha Wolff a choisi un sujet à la fois original et d’une évidence frappante : le destin de jeunes rugbymen polynésien négociés comme des bestiaux dans le mercato minable de l’ovalie du "ch’Nord ". Formellement, le réalisateur colle au plus près des corps avec un oeil clinique et précis, dans une ambiance de film noir (plutôt grisâtre) français à la Jacques Audiard, pour aboutir à un cinéma qui se veut le trait d’union entre l’anecdote documentaire et la tragédie bigger than life. Mais ce qui domine l’ensemble est la passion évidente de Sacha Wolff pour filmer le corps de cinéma inédit du formidable Toki Pilioko (acteur non professionnel aussi jeune que le  personnage qu’il joue). Cette masse tatouée aux yeux innocents surgie de la mer conduit l’action, donne un cadre au film et finit par tendre à la dimension mythologique. Cet aspect est souligné par l’abondance de rituels (les chants d’avant-match, le syncrétisme de la religion polynésienne entre christianisme et paganisme, la violente séance de tatouage à Lourdes et la musique d’orgues) mais aussi par l’épilogue homérique – référence explicite à L’Odyssée – qui achèvent de transformer l’essai de cet impressionnant premier long. Dans le genre c’est ce qu’on appelle un coup de maître.
    Sylvestre Picard

Dernières News sur Mercenaire