Titre original Love Is Strange
Date de sortie 12 novembre 2014
Réalisé par Ira Sachs
Avec John Lithgow , Alfred Molina , Marisa Tomei
Scénariste(s) Ira Sachs
Distributeur Pretty Pictures
Année de production 2014
Pays de production US
Producteurs Ira Sachs
Genre Drame

Synopsis

Après 39 ans de vie commune, George et Ben décident de se marier. Mais, au retour de leur voyage de noces, George se fait subitement licencier. Du jour au lendemain, le couple n’est plus en mesure de rembourser le prêt de son appartement New yorkais. Contraints de vendre et déménager, ils vont devoir compter sur l’aide de leur famille et de leurs amis. Une nouvelle vie les éloignant l’un de l’autre, s’impose alors dans leur quotidien. 

Offres VOD de Love is Strange

Orange SD HD Orange 3.99 € Louer 7.99  € Acheter
UniversCiné SD HD UniversCiné 2.99 € Louer 9.99  € Acheter
FilmoTV HD FilmoTV 2.99 € Louer 9.99  € Acheter

Toutes les séances de Love is Strange

Photos de Love is Strange

DR
DR
Pretty Pictures / Parts and Labor / Mm...Buttered Panini Productions / Charlie Guidance
Pretty Pictures / Parts and Labor / Mm...Buttered Panini Productions / Charlie Guidance
Pretty Pictures / Parts and Labor / Mm...Buttered Panini Productions / Charlie Guidance
Pretty Pictures / Parts and Labor / Mm...Buttered Panini Productions / Charlie Guidance
Pretty Pictures / Parts and Labor / Mm...Buttered Panini Productions / Charlie Guidance
Pretty Pictures / Parts and Labor / Mm...Buttered Panini Productions / Charlie Guidance
Pretty Pictures / Parts and Labor / Mm...Buttered Panini Productions / Charlie Guidance
Pretty Pictures / Parts and Labor / Mm...Buttered Panini Productions / Charlie Guidance

Love is Strange

Love is Strange

Love is Strange

Love is Strange

Love is Strange

Love is Strange

Love is Strange

Love is Strange

Love is Strange

Love is Strange

Critiques de Love is Strange

  1. Première
    par Laura Meyer

    Quand George et Ben se marient après quarante années de vie commune, le premier est remercié par l’église dont il dirige la chorale. Contraint de vendre leur appartement de Manhattan, le couple est hébergé par divers amis, mais séparément, en attendant de retrouver un toit. En se présentant d’abord comme un drame immobilier (le spleen du bobo repoussé aux portes de la ville), Love is strange prend brièvement le risque de l’insignifiance. George et Ben postulant pour un logement social, George et Ben désoeuvrés sur les canapés de leurs hôtes… Mais en additionnant ces presque rien, en captant avec finesse l’hospitalité vite agacée des proches et l’embarras de ne pas être chez soi, le film d’Ira Sachs construit peu à peu un édifice émotionnel qui en dit bien plus long qu’un discours militant. Il parle des préjugés qui pèsent encore sur les couples de même sexe et, plus universellement, du sens d’une vie commune et de la manière dont l’amour s’inscrit dans le temps et l’espace partagés. Déroulant un fil ténu, cette réflexion humaniste prend toute sa force dans un dernier quart d’heure décisif, limpide et tout à fait bouleversant.