Toutes les critiques de La Vie et rien d'autre

Les critiques de la Presse

  1. Pariscope
    par Virginie Gaucher

    C’est un film de guerre qui parle de renaissance et d’un dernier adieu aux victimes de la terrible Grande Guerre. Ses ravages toujours visibles -des hommes en uniforme, des ruines, des mutilés- servent de fond à la quête nécessaire, douloureuse, parfois impossible, de familles hantées par les fantômes des disparus, incapables de faire leur deuil. Outre cette quête, le film brosse par ailleurs une peinture de la société d’après-guerre, où les femmes et les « bamboulas » des colonies, utilisés pendant la guerre, sont rejetés à leur place. Pendant ce temps, ironie suprême, un gradé doit trouver un soldat impossible à identifier, afin d’incarner le Soldat inconnu ! Philippe Noiret, dont c’était le 10e film, obtint le César du meilleur acteur pour son rôle de soldat humaniste.