Toutes les critiques de La Vie de château

Les critiques de Première

  1. Première
    par Maxime Kasparian

    Charles est un chef de groupe de rabatteurs employés par les salons de coiffure afro de Château d’eau, à Paris. Surnommé « le prince », il espère rapidement se mettre à son compte en rachetant le salon d’un barbier kurde… En dépit d’une introduction difficile à suivre à cause d’un grand nombre de personnages et d’une conclusion par trop simpliste, La vie de château se présente comme une comédie sympathique qui joue habilement des dialogues et des situations. Cédric Ido et Modi Barry entendent rendre hommage au quartier de leur jeunesse, ce Paris rêvé par les exilés africains venus vivre en France dont les réalisateurs restituent la bonne humeur, notamment à travers une bande-son énergique.