Date de sortie 15 novembre 2006
Réalisé par Jean-Pierre Améris
Avec Stéphane Freiss , Yolande Moreau , Maria De Medeiros
Scénariste(s) Jean-Pierre Améris, Guillaume Laurant
Distributeur PYRAMIDE DISTRIBUTION
Année de production 2006
Pays de production français
Genre Comédie dramatique
D’après l’œuvre de Anne Wiazemsky

Synopsis

Lorsque sa soeur s'en va en pension, Betty se retrouve seule entre ses parents, Régis et Mado, et une gouvernante. C'est alors qu'Yvon franchit le grand mur séparant le jardin familial de l'asile de fous dont Régis est directeur....

Offres VOD de Je M'Appelle Elisabeth

UniversCiné SD UniversCiné 2.99 € Louer 7.99  € Acheter
filmsdocumentaires.com SD filmsdocumentaires.com 2.99 € Louer 9.9  € Abonnement

Photos de Je M'Appelle Elisabeth

DR
PRODUCTION / PYRAMIDE PRODUCTIONS
PRODUCTION / PYRAMIDE PRODUCTIONS
PRODUCTION / PYRAMIDE PRODUCTIONS
PRODUCTION / PYRAMIDE PRODUCTIONS
PRODUCTION / PYRAMIDE PRODUCTIONS
PRODUCTION / PYRAMIDE PRODUCTIONS
PRODUCTION / PYRAMIDE PRODUCTIONS
PRODUCTION / PYRAMIDE PRODUCTIONS
PRODUCTION / PYRAMIDE PRODUCTIONS

Je M'Appelle Elisabeth

JE M'APPELLE ELISABETH (2006)

Film de Jean-Pierre AMERISAlba-Gaïa KRAGHEDE BELLUGI et le réalisateur

JE M'APPELLE ELISABETH (2006)

Film de Jean-Pierre AMERISAlba-Gaïa KRAGHEDE BELLUGI, Maria DE MEDEIROS et Stéphane FREISS

JE M'APPELLE ELISABETH (2006)

Film de Jean-Pierre AMERISAlba-Gaïa KRAGHEDE BELLUGI et Stéphane FREISS

JE M'APPELLE ELISABETH (2006)

Film de Jean-Pierre AMERISAlba-Gaïa KRAGHEDE BELLUGI et Benjamin RAMON

JE M'APPELLE ELISABETH (2006)

Film de Jean-Pierre AMERISAlba-Gaïa KRAGHEDE BELLUGI

JE M'APPELLE ELISABETH (2006)

Film de Jean-Pierre AMERISBenjamin RAMON et Alba-Gaïa KRAGHEDE BELLUGI

JE M'APPELLE ELISABETH (2006)

Film de Jean-Pierre AMERISAlba-Gaïa KRAGHEDE BELLUGI

JE M'APPELLE ELISABETH (2006)

Film de Jean-Pierre AMERISaffiche

JE M'APPELLE ELISABETH (2006)

Critiques de Je M'Appelle Elisabeth

  1. Première
    par Gael Golhen

    Élisabeth, 10 ans, va quitter le monde de l’enfance pour celui des adultes en croisant la route d’un fou égaré… Conte de fées tordu qui rappelle le Tideland de Gilliam, cette fantaisie où se mêlent le merveilleux et les peurs enfantines explore cet entre-deux de l’enfance où l’on joue encore à la poupée tout en pensant sérieusement à la mort. Parfois maladroit, flirtant avec les clichés, le film diffuse pourtant un charme indéniable grâce à la justesse des acteurs et à la mise en scène élégante d’Améris…