Titre original 30° Couleur
Date de sortie 14 mars 2012
Réalisé par Lucien Jean-Baptiste, Philippe Larue
Avec Lucien Jean-Baptiste , Edouard Montoute , Marie-Sohna Condé
Scénariste(s) Lucien Jean-Baptiste, Philippe Larue
Distributeur Mars Distribution
Année de production 2012
Pays de production FR
Genre Comédie

Synopsis

Élève brillant aux Antilles, Patrick a quitté sa Martinique natale à l’âge de 10 ans pour faire ses études en « France ».30 ans plus tard, il est devenu un historien réputé, rigoureux et fier. Coupé de sa famille et de ses traditions, il s’est intégré au point d’en avoir oublié ses racines… Un noir devenu « blanc à l’intérieur »…Apprenant que sa mère est sur le point de mourir, il part en urgence pour la Martinique, avec sa fille unique, et y débarque en plein Carnaval.Durant trois jours, accompagné de son ami d'enfance, l'irrésistible Zamba, il va être emporté dans un tourbillon de folie, d’émotion, d'humour et de situations rocambolesques.Un voyage initiatique rythmé par l'ambiance et les couleurs du carnaval. Trois jours qui vont changer sa vie.

Offres VOD de 30° Couleur

Orange HD SD Orange 2.99 € Louer 5.99  € Acheter
CANAL VOD SD HD CANAL VOD 3.99 € Louer 9.99  € Acheter

Photos de 30° Couleur

DR
DR

30° Couleur

30° Couleur

Critiques de 30° Couleur

  1. Première
    par Christophe Narbonne

    Lucien Jean-Baptiste avait démontré qu’il aimait le comique de situation avec La première étoile, film au demeurant un peu surestimé. Donc, après « la famille noire à la neige », voici « le blanc aux Antilles ». Le blanc ? Oui, le blanc. Son personnage, Patrick, après des années passées dans la métropole, a perdu son âme antillaise, c’est donc en blanc qu’il débarque sur le sol martiniquais et qu’il va apprendre à redevenir noir, c’est-à-dire généreux, extraverti et faussement candide. L’idée, qui fait penser à Case départ, est ici exploitée avec un sérieux inattendu et sans trop de concessions au politiquement correct. Plongé dans une ambiance de carnaval (l’action se situe pendant Mardi Gras, fêté durant quatre jours aux Antilles), le héros va se perdre puis se retrouver, flanqué d’un sidekick épuisant déguisé en drag-queen. Ce dernier est le Jar Jar Binks du film, autrement dit son talon d’Achille.