Nakache et Tolédano
Abaca

De passage à Séries Mania pour présenter la saison 2 d'En Thérapie, Eric Toledano révèle à Première ce qui se cache derrière le prochain film du duo d'Intouchables.

Après une parenthèse télévisuelle avec En Thérapie, Éric Toledano et Olivier Nakache retournent au grand écran. La saison 2 d'En Thérapie est dans la boite et débarque dès le 31 mars sur Arte.tv. Alors les réalisateurs d'Intouchables, Nos jours heureux ou Le Sens de la fête peuvent reprendre une activité normale.

Trois ans après Hors Normes. Nakache et Toledano vont bientôt lancer le tournage d'Une année difficile, leur 8e long métrage, comme révélé par le JDD la semaine dernière. Alors de quoi ça va parler ? Quels thèmes ont-ils envie d'aborder dans cette période compliquée ?

"On avait envie de revenir à la comédie, parce que les temps sont durs...", nous explique Eric Toledano, croisé au festival Séries Mania. L'acolyte d'Olivier Nakache cite dans la foulée Billy Wilder qui disait : "Quand vraiment rien ne va, il faut faire une comédie. Et là, franchement rien ne va, soyons honnêtes ! On sort du COVID et on arrive dans la guerre... Mais bon, au-delà de ça, c'est un univers qui nous manque. On en a fait des comédies par le passé et on adore entendre les gens rire. Alors après deux ans de psychanalyse avec En Thérapie, on avait envie de faire à nouveau marrer les gens !"

En Thérapie : une saison 2 réussie sous le signe du Covid [critique]

Surtout que Hors Normes, le dernier film du duo, n'était pas tellement une comédie, mais plutôt une chronique sociale. "Notre dernière comédie très assumée, c'était Le Sens de la Fête. Là, on veut faire quelque chose d'un peu différent, avec une comédie à l'italienne, c'est à dire une histoire qui met en scène des héros un peu cracra, très cyniques, qui sont prêts à tout pour arriver à leurs fins... Et cela nous permet de changer un peu d'angle, parce qu'on a beaucoup rendu hommage à des gens, à des professions, en faisant part de notre admiration... Mais là, on part sur totalement autre chose. C'est une forme de renouvellement, pour qu'on se régénère aussi."

Concrètement, c'est le confinement qui a inspiré l'histoire d'Une année difficile, même si Eric Toledano nous révèle que le "film sera plutôt à prendre comme une réaction au confinement. L'histoire se déroule avant, dans les derniers moments avant le confinement, mais on ne peut la comprendre qu'à l'aune de tout ce qui est arrivé par la suite... On essaye de se marrer avec ce monde d'après qu'on a essayé de nous vendre. Parce qu'à la seconde où l'on est entré en confinement, on nous a parlé du monde d'après... Mais on le cherche encore !"

Alban Ivanov et Pio Marmai seront les deux têtes d'affiche et le reste du casting est en cours de finalisation. Une année difficile sera tourné de mai à fin juillet 2022 à Paris.

A lire aussi sur Première

One Piece pour les nuls

Alors que One Piece Red sort en salles, Première vous propose un dossier spécial dans le hors-série n°18, spécial Japanimation.