Nora Hamzawi et Amro Hamzawi
Nicolas Bellet

Après quelques petits rôles au cinéma, l'humoriste popularisée par Quotidien porte sur ses épaules le premier film de son frère, Amro Hamzawi.

Peu à peu, l’humoriste Nora Hamzawi investit les plateaux de cinéma. Au départ avec de seconds rôles plus ou moins conséquents, jusqu’aujourd’hui où elle est le rôle-titre du premier film de son frère, Amro Hamzawi (scénariste de 20 ans d'écart) : Eléonore, en sale depuis ce mercredi, un rôle écrit sur mesure. 

Nous avions rencontré le frère et la sœur lors du dernier festival d’Angoulême pour discuter avec eux de ce film familial sur (justement) la famille et ses névroses. Un film aux faux airs de comédie qui malheureusement passe trop souvent à côté de son sujet et se cherche un peu formellement, heureusement porté par de (très) bons seconds rôles, mais pas forcément bien exploités. 


A lire aussi sur Première

Trois choses à savoir sur… La Nuit des Rois

Primé à Angoulême, le nouveau Philippe Lacôte nous entraîne au cœur du quotidien d’une des prisons les plus peuplées d’Afrique de l’Ouest, entre réalisme et fantastique.