Father Stu : Mark Wahlberg prend du poids pour jouer un boxeur devenu prêtre
www.instagram.com/markwahlberg

Un projet qui tient particulièrement à cœur à l'acteur, qui a pris dix kilos en trois semaines.

Depuis quelques semaines, Mark Wahlberg poste des photos et vidéos de son entraînement physique pour son nouveau film, Father Stu, qu'il co-produit en plus d'en tenir le rôle principal, celui d'un boxeur qui est devenu prêtre après avoir eu un grave accident de circulation. S'il est habitué aux rôles musclés (Fighter, No Pain No Gain...), cette fois-ci, il doit prendre plus de poids que de muscles, et révèle avoir gagné une dizaine de kilos en seulement trois semaines. Il devra en prendre dix de plus avant d'incarner ce personnage dans ce drame qui lui tient particulièrement à cœur : "Kenny a perdu 50 pounds (22,6 kilos) et moi j'en ai gagné 20 (un peu plus de 9 kilos). Je dois faire mieux ! En gagner encore 20 supplémentaires. Oui, c'est pour un rôle."


 

No Pain No Gain : Démêlons le vrai du faux dans le film dingue de Michael Bay

En mars, The Hollywood Reporter annonçait en effet que Mark Wahlberg allait enfin tourner Father Stu, une histoire vraie qu'il essaye d'adapter depuis six ans déjà : David O'Russell (qui l'a dirigé dans Les Rois du désert,  J'adore Huckabees et Fighter) a été un temps rattaché à sa mise en scène, mais c'est finalement Rosalind Ross, la compagne de Mel Gibson, qui est chargée de l'écrire et le réaliser. Ancienne championne d'équitation, elle est devenue au début des années 2010 productrice et scénariste (Matador, barbarian, Homeward) et il s'agira de son premier film en tant que réalisatrice. Dans Father Stu, Mel Gibson incarnera le père du héros (un rôle qu'il a déjà tenu dans un autre registre, la comédie Very Bad Dad's 2) et Teresa Ruiz (Narcos : Mexico) jouera sa petite amie. Le tournage devrait se dérouler à Los Angeles.

Mark Wahlberg demande pardon à Dieu pour Boogie Nights