Noomi Rapace Prometheus
20th Century FOX

Son personnage devait faire le lien avec Prometheus.

Alien : Covenant sera diffusé pour la première fois en clair à la télévision française, ce lundi soir, précisément à 21h15 sur C8. La suite de Prometheus a divisé le public, à sa sortie, en mai 2017, et Première se rangeait dans le camp de ses défenseurs. Voici quelques détails sur sa conception, mais gare aux spoilers : cet article est à lire APRES avoir vu le film de Ridley Scott.

Alien Covenant : la leçon d'art de Ridley Scott

On n’apercevait que son corps sans vie dans Alien : Covenant. Mais à l’origine, Shaw (le personnage joué par Noomi Rapace dans Prometheus) devait être très présente dans le film. Dans une interview accordée à HN Entertainement, Carlos Huantes, qui a imaginé les créatures du film, s’est livré sur cette version qui n’a jamais vu le jour en salles : « Avant le génocide, je sais que dans le script que j’ai eu entre les mains, la toute première version, il y avait une histoire entre Shaw et David, et comment et pourquoi David a été remonté (…) Donc dans la première version qui s’appelait Paradise/Prometheus 2, Shaw était vivante. Ils (le groupe d’explorateurs vu dans Covenant, NDLR) la trouvaient et elle se cachait de David durant tout ce temps, et elle les aidait à s’échapper (…) Je crois que c’est une décision du studio de ne pas la faire revenir. C’est vraiment dommage ». 

Il poursuit : « Donc dans la première version du script, elle évitait David en se cachant dans les catacombes sous la ville, et l’histoire était que durant le voyage dans l’espace (qu’elle entreprend à la fin de Prometheus, NDLR) elle s’est sentie seule. Elle avait accroché la tête de David à l’extérieur du vaisseau et elle ne voulait rien avoir à faire avec lui. Mais elle devait quand même lui parler. Elle finissait par rattacher sa tête et son corps et ils devaient amis durant le voyage. Il avait de l’affection pour elle, amicalement parlant ».

Prometheus a failli inclure Jésus en extra-terrestre

Et une fois sur la planète des Ingénieurs, David faisait un petit cadeau super sympa à sa pote : « Quand ils arrivaient dans la ville, David la regardait et lui disait : ‘Me fais-tu confiance, crois-tu que je t’aime et que tout ce que je vais faire à partir de maintenant est seulement pour toi et pour te protéger ?’ Elle le regardait et répondait : ‘Oui, je le crois’. Puis il se tournait et tuait tous les Ingénieurs de la planète. C’était sa façon tordue de la venger : tuer la planète. Et elle disait un truc du genre : ‘Hey, je voulais parler à ces gens’. Mais c’était trop tard ». 

Enfin, Huantes nous apprend que cette version du film contenait également une conclusion avec un combat entre la première version du xénomorphe et les néomorphes. « L’idée derrière le xénomorphe de Prometheus était qu’il s’agissait d’une création des Ingénieurs, imaginée pour éradiquer la vie sur une planète puis de s’auto-détruire. Le xénomorphe a une telle hostilité envers le vivant - et donc lui-même - qu’il est capable de détruire une planète et de se tuer dans la foulée, jusqu’à ce que rien ne reste. Bien sûr, tout cela semble avoir changé avec Covenant ». Effectivement, le film dans sa version cinéma ne ressemble plus du tout à ce script…

On ne sait toujours pas si Ridley Scott aura l’occasion de réaliser le troisième film qu’il a en tête, Alien : Awakening, car Covenant n'a pas fait les résultats espérés au box-office. Le cinéaste a cependant rappelé récemment qu'il aimerait continuer l'aventure...

Ridley Scott : "Avec Covenant, on essaie de donner la recette d’Alien, pour ceux qui viendront après"g, la suite d'Alien

Bande-annonce d'Alien Covenant :

Huit questions qu’on se pose après Alien Covenant