DR

La malédiction a transformé l’un des serviteurs de la Bête en WC.

Après son carton au cinéma, La Belle et la Bête, de Bill Condon, s’apprête à sortir en DVD et blu-ray aux Etats-Unis, et le réalisateur de cette adaptation live du célèbre dessin animé Disney réserve visiblement quelques surprises aux spectateurs. Après avoir montré les coulisses du tournage, où l’on voit Dan Stevens dans un costume de performance capture ridicule en train de danser avec Emma Watson, place à une scène coupée menée par LeFou (Josh Gad). Lors de la bataille finale entre les objets animés et les villageois, le complice de Gaston se cache un instant dans une pièce et découvre que la malédiction qui a touché la Bête et son château a transformé l’un des serviteurs du prince en WC. Et l'objet en question a même un "interprète" : Stephen Merchant (ExtrasLogan...). La séquence, partagée sur Entertainment Weekly, est à voir ici.

La Belle et la Bête : la vidéo de Dan Stevens sans les effets spéciaux vaut le détour

C’est une scène coupée plutôt surprenante, car l’idée est née d’une blague : si les serviteurs ont tous été transformés en objets (Lumière en chandelier, Big Ben en horloge, Madame Samovar en théière…), on plaint celui qui a été changé en "Monsieur Toilettes" !
Cette réflexion, partagée par les spectateurs depuis le succès du dessin animé en 1991, a notamment été reprise dans le "Honest Trailer" de ce classique Disney.

"C’est pas la fête" dans le Honest Trailer de La Belle et la Bête

Le studio s’est donc inspiré d’une vanne populaire pour tourner cette courte séquence, avant de finalement la couper au montage. En France, il faudra patienter jusqu’au mois d’août pour (re)voir La Belle et la Bête à la maison. Bande-annonce :

La Belle et La Bête est déjà dans le top 10 du box-office mondial