Cannes 2019 : Le Traître, derniers pas dans la mafia [critique]

Marco Bellocchio est de retour en sélection avec ce thriller mafieux autour de la figure d'un repenti. Un choc !

Cannes 2019 : Virginie Efira en mode majeur dans Sibyl [Critique]

Une comédie éruptive et jubilatoire qui déborde de partout, portée par une Virginie Efira souveraine

Cannes 2019 : Séjour dans les Monts Fuchun, superbe [critique]

La Semaine de la Critique se clôture sur une merveille.

Cannes 2019 : Viendra le feu, un film incandescent [critique]

L'’espagnol Oliver Laxe présente Viendra le feu dans la section Un Certain Regard. Le film est le récit d’un embrasement dans les montagnes galiciennes. Sidérant.

Cannes 2019 : Jeanne, pleine de grâce ! [critique]

Bruno Dumont adapte à nouveau Charles Péguy pour raconter le destin de Jeanne d'Arc. Délestée de toutes les dissonances de son film précédent, sa Jeanne est présentée dans la section Un Certain Regard. C’est magnifique.

Cannes 2019 : Pedro Almodovar à nu dans Douleur et Gloire [Interview]

Le réalisateur espagnol présente son nouveau film à Cannes vendredi, le même jour que sa sortie en salles.

Cannes 2019: Zombi child, peu mordant! [critique]

Le cinéaste Bertrand Bonello présente à la Quinzaine des Réalisateurs, Zombi Child, dans lequel il raccorde une histoire de zombie haïtien avec les doutes existentiels de jeunes filles en fleurs françaises. Intrigant mais peu dévorant.

Cannes 2019 : Bacurau, un western pas si moderne [critique]

Avec son troisième long-métrage, co-réalisé cette fois avec Juliano Dornelles, le brésilien Kleber Mendonça Filho signe un western dystopique en forme de parabole sur le Brésil d’aujourd’hui. Aussi audacieux, que prétentieux et vain.

Cannes 2019 : toutes les infos sur… Le traître

Avec ce récit autour du repenti mafieux Tommaso Buscetta, le cinéaste italien Marco Bellocchio revient en compétition 10 ans pile après Vincere.

Cannes 2019 : toutes les infos sur… Douleur et gloire

Pedro Almodovar attend vainement sa Palme d’or qui se refuse à lui depuis des années. Et si avec ce récit introspectif où le cinéaste espagnol se met à nu, le sacre suprême avait enfin lieu ?