Date de sortie 30 octobre 2019
Durée 100 mn
Réalisé par Fabienne Berthaud
Avec Cécile de France , Ludivine Sagnier , Tserendarizav Dashnyan
Scénariste(s) Claire Barré, Fabienne Berthaud
Distributeur HAUT ET COURT
Année de production 2019
Pays de production France
Genre Drame
Couleur Couleur

Synopsis

Au cours d'un reportage en Mongolie, Corine, journaliste, assiste à une cérémonie chamanique dont elle ressort transformée. Il est évident qu'elle possède un don chamanique, qu'elle doit maintenant apprendre à maîtriser.

Offres VOD de Un monde plus grand

Pas d'offres actuellement.

Toutes les séances de Un monde plus grand

Photos de Un monde plus grand

AFFICHE
Haut et Court / Telfrance / 3X7 Production / Scope Pictures
AFFICHE
Haut et Court / Telfrance / 3X7 Production / Scope Pictures
GALERIE
Haut et Court / Telfrance / 3X7 Production / Scope Pictures
GALERIE
Haut et Court / Telfrance / 3X7 Production / Scope Pictures
GALERIE
Haut et Court / Telfrance / 3X7 Production / Scope Pictures
GALERIE
Haut et Court / Telfrance / 3X7 Production / Scope Pictures
GALERIE
Haut et Court / Telfrance / 3X7 Production / Scope Pictures
AFFICHE
AFFICHE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE

Un monde plus grand, affiche

Un monde plus grand, affiche

Un monde plus grand, affiche

Un monde plus grand, affiche

Cécile de France (Corine)

Cécile de France (Corine)

Cécile de France (Corine)

Cécile de France (Corine)

Un monde plus grand, extrait

Un monde plus grand, extrait

Personnage, Cécile de France (Corine)

Personnage, Cécile de France (Corine)

Tserendaritzan Dashnyam (Oyun)

Tserendaritzan Dashnyam (Oyun)

Critiques de Un monde plus grand

  1. Première
    par Thierry Chèze

    Après trois collaborations fructueuses avec Diane Kruger (Frankie, Pieds nus sur les limaces, Sky), Fabienne Berthaud ouvre un chapitre inédit de ses aventures au cinéma. Nouvelle actrice en tête d’affiche (Cécile de France, remarquable) et première adaptation du livre d’une autre : celui de Corine Sombrun qui y racontait la découverte inattendue en Mongolie de son don rare pour le chamanisme et sa formation sur place pour l’exploiter pleinement. Fabienne Berthaud trouve tout à la fois le ton juste et le positionnement exact pour ce récit ; ni prosélyte, ni agnostique sur le fond. Elle est capable de transmettre la puissance cinématographique des paysages qu’elle filme sans donner la sensation d’assister à un épisode inédit de “Rendez-vous en terre inconnue”. Un projet casse-gueule mais porté par une réalisatrice qui a su prendre la mesure de son sujet et des raccourcis qu’il peut susciter.