Toutes les critiques de Tout est possible (The Biggest Little Farm)

Les critiques de Première

  1. Première
    par Thierry Chèze

    À quoi tient un destin ? Pour le couple formé par John et Molly Chester, il tient à leur chien, devenu persona non grata dans leur immeuble. Ils quittent alors Los Angeles, cap sur la campagne et se lancent dans le développement d’une ferme écoresponsable. Tout est possible raconte ce changement de vie de l’intérieur, puisqu’il est filmé par John Chester lui-même (réalisateur avant d’être d’agriculteur), comme une chronique de leurs aventures riches en émotions. Ce documentaire écolo a la bonne idée de s’intéresser aux solutions pratiques plutôt que de pointer pour la énième fois les causes des problèmes dont souffre notre monde. Le réalisateur montre toute la difficulté qu’il y a à passer des meilleures intentions du monde aux actes, sans se donner le beau rôle. Dommage que la forme de son film, ployant sous des musiques tire-larmes, ne vienne affadir son propos.