Titre original Tarzan
Date de sortie 19 février 2014
Réalisé par Reinhard Klooss
Scénariste(s) Reinhard Klooss, Jessica Postigo
Distributeur Metropolitan
Année de production 2014
Pays de production DE
Producteurs Robert Kulzer Reinhard Klooss
D’après l’œuvre de Edgar Rice Burroughs

Synopsis

Au cœur d’une des régions les plus reculées d’Afrique, John Greystoke, ambitieux président de Greystoke Energies, a découvert une étrange météorite qui semble être la source d’une énergie colossale. En essayant de prélever un échantillon, il provoque un cataclysme auquel seul son tout jeune fils, Tarzan, survivra, perdu au milieu de la jungle.Recueilli par Kala, une femelle gorille, Tarzan est devenu un jeune homme fort et agile. Pour la première fois depuis la mort de ses parents, il rencontre des humains, notamment Jane Porter, une jolie jeune fille qui accompagne son père, anthropologue, lors de son exploration.Lorsque Jane et son père repartent, c’est un déchirement pour Tarzan. Écartelé entre la part d’homme qui se réveille en lui et sa famille de la jungle, il choisit de vivre seul.Cinq ans plus tard, William Clayton, à la tête de Greystoke Energies depuis la mort de Greystoke, organise une nouvelle expédition pour retrouver la météorite. Jane l’accompagne... Jane et Tarzan se rapprochent, mais il va leur falloir affronter à la fois Clayton, un homme cupide prêt à tout pour obtenir ce qu’il veut, et les dangers de la jungle... Tarzan va devoir faire appel à son instinct et à toutes ses ressources pour protéger sa maison, sa famille gorille et la femme qu’il aime.Adaptation du roman de Edgar Rice Burroughs

Offres VOD de Tarzan

Orange SD HD Orange 3.99 € Louer 9.99  € Acheter
Cinemasalademande SD HD Cinemasalademande 3.99 € Louer

Toutes les séances de Tarzan

Photos de Tarzan

Critiques de Tarzan

  1. Première
    par Eric Vernay

    Un Tarzan moderne en images de synthèse, en 3D et avec des éléments de SF ? Pourquoi pas, même si le roman d’Edgar Rice Burroughs semble avoir été usé jusqu’à la corde par Hollywood. Grâce à un écrin narratif et visuel qui emprunte beaucoup à Avatar, le réalisateur d’Animaux & Cie tente de faire oublier ses maladresses (discours écolo simpliste, voix off envahissante, design des humains assez cheap) par un certain sens du spectaculaire. Du coup, ce Tarzan post-ado virevoltant de liane en liane pour les beaux yeux de Jane a parfois des airs de Spider-Man de la jungle.