Titre original Atmen
Date de sortie 14 mars 2012
Durée 98 mn
Réalisé par Karl Markovics
Avec Thomas Schubert , Karin Lischka , Georg Friedrich
Scénariste(s) Karl Markovics
Distributeur ASC Dist.
Année de production 2011
Pays de production Autriche
Genre Drame
Couleur Couleur

Synopsis

Roman Kogler, 18 ans, a déjà purgé la moitié de sa peine dans un centre de détention pour mineurs et pourrait être libéré sur parole. Il a cependant peu de chances : il n’a aucune famille et ne s’adapte pas en société. Après de nombreuses tentatives, il trouve un travail de réinsertion à la morgue de Vienne. Un jour, il tombe sur le cadavre d’une femme qui porte son nom de famille. Même s’il découvre vite que ce n’est pas sa mère, Roman part alors à la recherche de son passé et de sa mère.Le film est présenté en compétition officielle lors de la Quinzaine des Réalisateurs 2011.

Offres VOD de Nouveau souffle

UniversCiné SD UniversCiné 2.99 € Louer 7.99  € Acheter
Cinemasalademande SD Cinemasalademande 3.99 € Louer
Orange SD Orange 2.99 € Louer 7.99  € Acheter

Toutes les séances de Nouveau souffle

Photos de Nouveau souffle

DR
DR

Nouveau souffle

Nouveau Souffle (Atmen)

Casting de Nouveau souffle

Thomas Schubert
Roman Kogler
Karin Lischka
Margit Kogler
Georg Friedrich
Rudolf Kienast
Gerhard Liebmann
Walter Fakler

Critiques de Nouveau souffle

  1. Première
    par Christophe Narbonne

    Les films autrichiens ont ceci de commun avec les russes (cf Elena, ce mois-ci) qu’ils n’incitent pas à l’allégresse. Dans la lignée de Michael Haneke, Ulrich Seidl (Dog Days) ou Markus Schleinzer (Michael), Karl Markovics dresse un tableau peu engageant de la société autrichienne, grise et déshumanisée, à coup de plans fixes économes en dialogues. La première partie du film, qui montre Roman se faire rabrouer et humilier en permanence, a quelque chose d’involontairement comique tant Markovics appuie le trait de la glauque attitude. Puis, un événement inattendu précipite le film et le héros dans une autre dimension, celle du vertige identitaire et des grandes questions existentielles avec espoir à la clé. C’est à ce moment précis que le titre Nouveau souffle prend définitivement tout son sens.