Date de sortie 2 avril 2014
Durée 115 mn
Réalisé par Alexander Payne
Avec Bruce Dern , Will Forte , Bob Odenkirk
Scénariste(s) Bobe Nelson
Distributeur Diaphana
Année de production 2013
Pays de production Etats-Unis
Genre Comédie dramatique
Couleur Noir et blanc

Synopsis

Un vieil homme, persuadé qu’il a gagné le gros lot à un improbable tirage au sort par correspondance, cherche à rejoindre le Nebraska pour y recevoir son gain.. Sa famille, inquiète de ce qu’elle perçoit comme le début d’une démence sénile, envisage de le placer en maison de retraite, mais un de ses deux fils se décide finalement à emmener son père en voiture chercher ce chèque auquel personne ne croit.Pendant le voyage, le vieillard se blesse et l’équipée fait une étape forcée dans une petite ville en déclin du Nebraska. C’est là que le père est né. Épaulé par son fils, le vieil homme retrace les souvenirs de son enfance.

Offres VOD de Nebraska

Imineo SD HD Imineo 3.99 € Louer 11.99  € Acheter
UniversCiné SD HD UniversCiné 2.99 € Louer 9.99  € Acheter
MYTF1VOD SD HD MYTF1VOD 9.99  € Acheter
Orange SD HD Orange 3.99 € Louer 7.99  € Acheter
FilmoTV SD FilmoTV 2 € Louer 5  € Acheter 0  € Abonnement

Toutes les séances de Nebraska

Photos de Nebraska

DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
Diaphana
DR
DR

Nebraska

Nebraska

Nebraska

Nebraska

Nebraska

Nebraska

Nebraska

Nebraska

Affiche Us

Nebraska

Affiche Chinoise

Nebraska

Affiche Française

Casting de Nebraska

Bruce Dern
Woody Grant
Will Forte
David Grant
Bob Odenkirk
Ross Grant

Critiques de Nebraska

  1. Première
    par Frédéric Foubert

    Les fans de Sideways et de The Descendants vont être déçus : compilation de clichés Americana, noir et blanc mortifère, misanthropie ciblant les ploucs du Midwest..., Nebraska donne envie de se ruer hors de la salle pour prendre un bon bol d’air frais. La seule façon de réellement apprécier le film ? Ne pas tant l’envisager comme « le nouveau Alexander Payne » que comme un superbe spécimen de « Bruce Dern movie ». Teigneux, pas beau, franchement antipathique, l’acteur a toujours été la cinquième roue du carrosse hollywoodien. Même ce rôle de pépé mal embouché, qui semble avoir été écrit pour lui et qui lui a valu le prix d’interprétation à Cannes, il n’en a hérité que parce que Gene Hackman a pris sa retraite. Il y est absolument fabuleux, incroyablement émouvant, hilarant quand il regarde son benêt de fils chercher son dentier près d’une voie ferrée. Tellement balèze que ça n’a même pas l’air de le déranger de donner l’une de ses meilleures performances dans le moins bon film d’Alexander Payne.