Titre original THE TEXAS CHAINSAW MASSACRE : THE BEGINNIING
Date de sortie 7 février 2007
Réalisé par Jonathan Liebesman
Avec Jordana Brewster , Taylor Handley , Diora Baird
Scénariste(s) Sheldon Turner
Distributeur Metropolitan Film Export
Année de production 2007
Genre Divers

Synopsis

1969. La guerre du Vietnam exige toujours plus de moyens et d'hommes. Dean a été tiré au sort pour partir se battre et son frère aîné, tout juste revenu du front, est prêt à y retourner pour le protéger. Avant l'échéance fatidique, les deux frères et leurs petites amies, Bailey et Chrissie, se retrouvent en virée au Texas, décidés à prendre du bon temps. Lorsqu'un motard les agresse, leur vie bascule. Pris en chasse, ils tentent de s'enfuir mais la course finit en accident. Chrissie est éjectée du véhicule. De loin, elle assiste à la tentative de vol du motard sur les siens et à l'arrivée salvatrice du shérif Hoyt. Pourtant, elle ne tarde pas à découvrir que derrière ce sauveur se cache un bourreau. Celui qui était censé venir en aide à ses amis va les conduire droit en enfer. Les autres membres de la terrifiante famille Hewitt n'habitent pas loin... Face à l'horreur, Chrissie est le dernier espoir de ceux qu'elle aime.

Offres VOD de Massacre À La Tronçonneuse, Le Commencement

Pas d'offres actuellement.

Photos de Massacre À La Tronçonneuse, Le Commencement

DR

Massacre À La Tronçonneuse, Le Commencement (2006)

Casting de Massacre À La Tronçonneuse, Le Commencement

R Lee Ermey
le shérif Hoyt

Critiques de Massacre À La Tronçonneuse, Le Commencement

  1. Première
    par Mathieu Carratier

    Texas, 1969. Retour sur les origines de Leatherface et de sa famille de dégénérés cannibales aux prises avec leurs premières victimes, quatre jeunes s’offrant une dernière virée avant d’être envoyés au Vietnam. Ce prequel du remake (ça devient technique) était censé développer la mythologie entourant le tueur à la tronçonneuse... Plus soucieuse d’enrichir son compte bancaire, l’équipe du film se contente de décalquer l’épisode précédent, la folie en moins, l’ennui en plus (pas évident de tourner un film avec son portefeuille, cela dit...) Un massacre donc.